TANKAS D’HIVER – Poésie à lire et à ouïr

Entre-deux. Entre Noël et Nouvel-An. Entre l’an qui s’achève et l’autre qui commence. Entre la pluie et la neige. Entre ciel et terre. Nous vivons entre parenthèses. Quelques tankas d’hiver. Rappelons-le, il s’agit d’une forme poétique d’origine japonaise formée de trois vers de 5 – 7 – 5 pieds suivis de deux vers de 7 pieds. Avec ça, si vous ne devenez pas mille-pattes…

 © Lexmomot © Lexmomot

A LIRE

 Sapins de nuit

Lumière intérieure

Du chemin neigeux

                                   Mettre ses pas dans d’autres pas

                                   Fraternité de la trace

 

 Ciel déchiré

Rendre au blizzard justice

Le soleil soudain

                                   Souffle coupé retrouvé

                                   Le fouet du vent a chu

 

Sabots angoissés

Le chevreuil cherche pitance

Sur son sol gelé

                                   La solitude sauvage

                                   A côté de l’autoroute

 

Moment alchimique

La pluie se mue en neige

La tristesse en joie

                                   Miracle d’une même eau

                                   Un seul degré la sublime

Jean-Noël Cuénod

 A OUÏR

 

                      

                                  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.