Blog suivi par 99 abonnés

UN PLOUC CHEZ LES BOBOS

Poète et journaliste - Un regard décalé sur la France, la Suisse et toutes ces sortes de choses.
Paris
  • Les régionales françaises : tous gagnants, tous perdants

    Par
    Tous les protagonistes ont de quoi sourire et pleurer. Que des verres plus ou moins pleins, plus ou moins vides. Le FN n'a pas de région mais il a battu son record en nombre de voix. La France n'est pas sortie de l'auberge de la famille Le Pen
  • La sculptrice Catherine Bouroche a rejoint ses nuages

    Par | 4 recommandés
    Hommage à une grande sculptrice qui vient de nous laisser sur terre.
  • Le Front national et la nostalgie de la famille politique

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Parmi les multiples raisons qui font le succès du Front national, il en est une qui mérite d’être examinée. Elle a trait à la notion de famille politique. Ce n’est pas le caractère nettement népotiste de ce parti qui nous intéresse en l’occurrence, mais cet « être ensemble » qui fait d’une formation politique un lieu de convivialité sociale.
  • En France, malgré la vague bleu Marine, tout n’est pas joué

    Par | 1 commentaire
    La France, comme la Suisse et d'autres pays, découvre le tripartisme à la faveur de ses élections régionales. Une configuration nouvelle née du brutal brassage des cartes de l'économique globalisée. Mais les préoccupations des partis sont aujourd'hui plus terre-à-terre. Les sarkozystes et les socialistes construiront-ils des digues pour briser la vague bleu marine? Rien n'est moins sûr.
  • L’Etat dans tous ses états d’urgence

    Par | 1 recommandé
    Le président François Hollande et son premier ministre Manuel Valls sont tellement satisfaits de l'état d'urgence qu'ils veulent le graver dans le marbre constitutionnel. Ce qui est une source de danger sans constituer un gage d'efficacité.
  • Climat et terrorisme invités d’horreur de COP21

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    A peine est-il remis de l’attentat du 13 novembre, que Paris accueille 150 chefs d’Etat participant à la conférence COP21. Et si contre le terrorisme et le réchauffement climatique, nous faisions d'une pierre deux coups? Ne rêvons pas. Hélas.
  • ETAT D’URGENCE

    Par | 1 recommandé
       Les barbes de sang ont distribué la nuitA la volée semailles de néant pillé
  • Attentats de Paris : union à la base, désunion au sommet

    Par
    Après les attentats de Paris, la caste[1] politique semble plus déconnectée que jamais des «autres» qu’elle censée administrer. A la base, les initiatives se multiplient pour rendre hommage aux  victimes, se réconforter mutuellement, élever des petits autels laïques place de la République, déposer des souvenirs, des marques de fraternité sur les lieux des crimes islamoterroristes. Malgré la peur, malgré l’interdiction de rassemblement décrétée par l’état d’urgence, des milliers de Parisiens ont ressenti dimanche l’urgente nécessité de se regrouper en déambulant place de la République, ne serait-ce que pour faire peuple.
  • Au matin du carnage, Paris atrocement vide et silencieux

    Par | 18 commentaires | 9 recommandés
     Sous un ciel pommelé dont on devine à peine des touches de bleu azur, Paris ne parvient pas à se réveiller de son cauchemar nocturne. Combien de morts ? 120 ? 127 ? Mais est-ce que l’on comptabilise les douleurs ? Colonne de droite ? Colonne de gauche ?
  • Le contre-exemple de l’Etat Islamique et la pensée magique des nationalistes

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
      Le nationalisme donne des solutions dépassées à des questions mal formulées. Mais il pose au moins le problème majeur de notre temps, celui de la souveraineté d’où découlent tous les autres: la politique environnementale et climatique, la lutte contre la guérilla islamoterroriste mondialisée, la régulation des puissances financières, la fiscalisation des multinationales, l’utilisation de l’énergie, le droit du travail et les migrations.