Se mettre à son compte : la solution anti-crise

Vous souhaitez créer votre entreprise d’une manière simplifiée ? Envisagez de vous inscrire au statut d’auto-entrepreneur. Ce statut vous permet de profiter d’un grand nombre d’avantages, surtout en cette période de crise.

Des avantages considérables

Vous n’avez pas à payer des frais d’inscription en passant par le portail des auto-entrepreneurs. L’argent économisé peut donc servir à compléter votre fonds de démarrage. Sachez que vous pouvez exercer dans votre autoentreprise tout en restant salarié ou fonctionnaire. Ce qui vous permettra d’avoir un double revenu. Si votre activité est donc rentable, vous n’aurez pas du mal à surmonter la crise actuelle. Sachez également que vous pouvez être à la fois autoentrepreneur et étudiant, demandeur d’emploi ou retraité.

L’enregistrement comptable de votre activité est très simple. Ainsi, vous n’aurez pas besoin de payer un comptable. Ce qui se traduit par une économie supplémentaire. D’ailleurs, une exonération à la cotisation foncière des entreprises vous sera appliquée au cours de l’année de la création de votre entreprise et des deux années suivantes. Enfin, la cessation d’activité se fait d’une manière plus simple si vous n’avez pas atteint les résultats escomptés.

Il existe toutefois des désagréments liés à ce statut

Vous ne devriez toutefois pas espérer de vous enrichir rapidement avec votre auto-entreprise. C’est pourquoi ce statut n’est conseillé que pour avoir un revenu supplémentaire. Il est en effet soumis à un plafonnement de 81 500 euros pour une activité de vente ou des prestations d’hébergement et 32 600 euros pour toute autre activité de prestations de services.

Avec votre statut d’entrepreneur, vous n’avez pas à facturer la TVA à vos clients. Vous ne bénéficierez donc pas de la possibilité de recouvrir cette TVA sur vos propres dépenses.

Si malgré ces quelques inconvénients, vous souhaitez vous lancer dans l’entrepreneuriat, pensez à  chercher un exemple de facture à présenter à vos clients. Il sera le gage de votre crédibilité.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.