Chapitre 1 : Les trois caractéristiques identiques à toute l’espèce humaine

Quelles que soient la simplicité ou la complexité de nos parcours de vie respectifs, j’ai n’ai identifié que trois caractéristiques fondamentales identiques à chacune, chacun d’entre nous.

La première, c’est celle d’exprimer, de façon identique, les six émotions : la surprise, la tristesse, la peur, la colère, la joie et le dégoût. Qu’est-ce qu’une émotion ? L’émotion est un mouvement qui vient de l’intérieur de soi pour aller vers l’extérieur. Dans quel but ? Celui de faire comprendre à son entourage, son environnement, qu’une situation nous déstabilise. Ce qui forme l’émotion c’est un processus de perception par les cinq sens, qui engendre un ressenti et qui provoque lui-même une réaction. C’est donc percevoir, ressentir puis réagir. Comprendre les émotions, c’est donc bien plus que comprendre un mécanisme, c’est concevoir une motivation.

La deuxième, c’est l’envie de ne pas être seul(e). Même s’« il vaut mieux être seul(e) que mal accompagné(e) », nous espérons trouver l’âme sœur, ou les différentes âmes sœur dans notre vie,  avec laquelle partager, construire, se livrer, s’exprimer en toute confiance sans être jugé ! 

La troisième, c’est l’amour que nous voulons donner et recevoir. Qu’il est beau de « voir les yeux qui brillent » quand l’un ou l’autre parle de l’homme, de la femme, d’un enfant, d’un proche qu’il aime. Nous avons, bien sûr, chacun notre approche pour exprimer ce que nous ressentons, mais la finalité reste la même : nous voulons le meilleur pour nous-même, mais aussi pour les autres.

Et si tout simplement, notre recherche était celle du bien commun ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.