Un socialisme à la Sarkozy...

Les 100 premiers jours de F. HOLLANDE à la tête de la République à peine écoulés, les craintes que j'éprouvais à son sujet lors de la campagne présidentielle se vérifient: sous le masque du socialisme, F. HOLLANDE pratique une politique libérale, et ses électeurs sont tous cocus.

A quand l'arrivée du Messie qui nous débarrassera de toutes les scléroses de la vie politique française, entre autres cumul des mandats, non justification des frais, lobbying, nombre de députés et sénateurs en adéquation avec le nombre de Français, voire suppression du Sénat?

Ah, la France est en crise paraît-il, mais pas pour nos élus. Et le changement, c'est pour après-demain...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.