Mensonges par omission du Président Macron.

Facile de faire le beau devant ses potes de l’assemblée, les croyants de la Macronie, nouvelle religion politique dont les dogmes ont été écris par le MEDEF.

 

Macron nous dit : Benalla n’a pas occupé un 300 m², évidemment puisqu’il n’en a pas eu le temps, l’Elysée venait tout juste de lui accorder l’usage de 80 m² à l’Alma Quai Branly à proximtité de la Tour Eiffel face à la Seine (loyer  2500 euros/mensuels au minimum), et donc après les exactions du 1er mai. Remerciements pour les loyaux services dans les manifs ?

benalla-alma-quai-branly-map

 

Il nous dit Benalla ne gagne pas 10.000 euros sans préciser s’il s’agit de brut ou de net. Affirmation facile car si son salaire est de 10.000 euros bruts cela lui fait 7.500 nets auxquels il faut rajouter tous les remboursements de frais. Je rappelle à Jupiter que le smic est à 1.100 euros net, que l’ouvrier smicard ne se fait rien rembourser et que ce smic n’augmente plus depuis des années.

Benalla avait aussi l’usage d’une voiture "gyropharée" de service, d’un casque de CRS, d’une arme de service elle aussi, d’un brassard de police, des lunettes noires spéciales men in black, bref de tous les joujoux dont rêvent tous les péquins baroudeurs belliqueux de base.

benalla-voiture

 

 

Rappelons à Macron que ce n’est pas qu’aux députés de sa majorité qu’il doit des comptes mais à tous les Français. Puisqu'il n'a pas le droit constitutionnel de répondre devant l'assemblée, il doit organiser une conférence de presse et répondre aux questions des journalistes, il y en a de très bons, au Média par exemple.

https://www.lemediatv.fr/

Edit du 26 07 2018 :

Article 73 du code pénal dont se réclame Alexandre Bénalla dans Le Monde pour justifier ses exactions : "Dans les cas de crime flagrant ou de délit flagrant puni d'une peine d'emprisonnement, toute personne a qualité pour en appréhender l'auteur et le conduire devant l'officier de police judiciaire le plus proche."

Donc si un jour j’aperçois une personne illégalement déguisée en policier, portant brassard de police et casque de CRS, frapper un jeune homme non menaçant au sol, lui portant un violent coup de semelle au ventre, je pourrais donc l’appréhender et le conduire devant l'officier de police judiciaire le plus proche ? Appréhender d’après Benalla voulant dire porter des coups à un homme même quand il est à terre.  

D’après les déclarations de Benalla, Alain Gibelin, directeur de l'ordre public à la préfecture de police de Paris,  aurait menti quand il dit qu’il n’a connu la présence de Benalla à la manif du 1er mai que le 2 mai. Et ce serait le policier chef d’état major Laurent Simonin qui invite Benalla à la manif.

Alexis Kohler secrétaire général de l’Elysée : Benalla a des compétences en matière de sécurité, mais il n’est pas responsable de sécurité.

Un port d’arme pour une personne qui n’aurait pas une mission de sécurité ou de garde du corps ? Je vais peut-être faire une demande, on ne sait jamais je pourrais croiser un Benalla bis devant la boulangerie.

Merci Macron pour cette belle façon de « bâtir une France nouvelle qui innove». Super les innovations de Macron.

En 2017 il écrivait : « Le premier chantier sera celui de l’éducation et de la culture. C’est la condition de notre cohésion nationale. C’est pourquoi je veux remettre la transmission des savoirs fondamentaux, de notre culture et de nos valeurs au cœur du projet de notre école et de nos universités. » Quelle bel exemple de transmission de notre culture et de nos valeurs, complicité dans la violence contre des manifestants, dissimulation pendant presque 3 mois de ces faits, et maintenant refus de répondre aux vraies questions que les citoyens se posent !  

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.