Danyves
Abonné·e de Mediapart

582 Billets

1 Éditions

Billet de blog 29 juil. 2013

Aidons Alain Le Yaouanc !

Danyves
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Hier, 21:11

Aidons Alain Le Yaouanc !

Dessin à l'encre de chine de mai 1999.

Âgé de 73 ans, l’artiste Alain Le Yaouanc est l’un des derniers piliers de l’art moderne en France. Dans le désordre, on retiendra qu’il a été parrainé par André Breton, Patrick Waldberg, Pierre Cardin… ; ami avec Louis Aragon, qui écrira sur lui nombre de textes ; ayant travaillé avec Roland Petit, Guillevic, Alain Bosquet, Aimé Maeght… Certaines de ses œuvres monumentales sont présentes au Futuroscope, mais aussi à l’étranger comme par exemple au Liban. La dernière exposition présentant ses œuvres lui a fait côtoyer Picasso, Magritte, Max Ernst, Chagall, Giacometti, Signac, Matisse…

Son amour pour le Liban lui a fait hypothéquer il y a quelques années son appartement-atelier pour financer une œuvre monumentale en marbre offerte à la ville de Beyrouth, qui lui a valu le mérite national libanais. Comptant avec une certaine naïveté sur des interlocuteurs peu fiables qui lui auront fait miroiter des projets artistiques inexistants, il arriva à l’épuisement financier.

Cet appartement-atelier, situé à Paris dans le Marais, est donc menacé de saisie, l’artiste va en être tout simplement expulsé et l'œuvre qu'il contient (50 années de travail qui auraient leur place dans un musée) probablement détruite, à la suite d’un jugement où son avocat d’alors n’a même pas jugé bon d’assurer sa défense.

Il y a quelques jours à peine, un huissier accompagné d'un Commissaire de Police et d'une dizaine de personnes ont tenté de procéder de force à son expulsion. L’artiste ayant menacé de mettre fin a ses jours, seul recours pour faire entendre sa voix, le Commissaire et l'huissier ont préféré reculer la date de l'expulsion mais celle-ci n’est évidemment pas annulée et peut avoir lieudans un futur relativement proche. Tout cela pour une dette concoctée maladroitement, actuellement détenue par une société immobilière qui souhaite effectuer une plus-value sur ce bien, et bien sûr sans que ne rentre en compte le facteur humain ni culturel.

A l’heure ou le gouvernement français aide les associations de quartiers et subventionne tout un pan de sous-culture, sous-culture qui au passage mérite parfaitement que l’on vive sans, alors que l’Etat français accepte que la ravissante, mais agressive et autoritaire, porte-parole des FEMEN ne remplace Marianne sur les timbres français, peut-on ne pas trouver aberrant que la patrie de Voltaire laisse mourir l’un de ses artistes les plus authentiques ?

Il y a quelque chose qui cloche au royaume de France… N

Rédaction en ligne, Alexandre Latsa
Lire la suite:
http://french.ruvr.ru/2013_07_29/Aidons-Alain-Le-Yaouanc-0041/

Alain Le Yaouanc - Wikipédiafr.wikipedia.org/wiki/Alain_Le_YaouancTranslate this page

Alain Le Yaouanc, né le 18 mai 1940 à Alençon, est un artiste-peintre, dessinateur, sculpteur, poète, écrivain, collagiste, illustrateur, peintre de décors de théâtre ...

Biographie - ‎Galerie - ‎Bibliographie - ‎Documents sonores

Discussion:Alain Le Yaouanc - Wikipédiafr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Alain_Le_YaouancTranslate this page

Discussion:Alain Le Yaouanc. Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Aller à : Navigation, rechercher. Autres discussions [liste]. Suppression -; Neutralité ...

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Social
Dans les Ehpad du groupe Orpea, des CDI introuvables
D’après nos informations, des recrues du groupe privé de maisons de retraite doivent, en France, se contenter de signer des CDD au motif qu’il s’agirait de remplacer des salariés en CDI. Or, dans bien des cas, ces salariés n’existeraient pas. Le groupe dément toute irrégularité, assurant qu’« il n’y a jamais eu d’emploi fictif au sein de l’entreprise ».
par Leïla Miñano avec Benoit Drevet (Investigate Europe)
Journal
Quand le comité d’éthique de France TV prend le parti de Korian
Fin 2020, France 3 a diffusé un documentaire sur les morts du Covid dans les Ehpad qui a déplu au groupe privé Korian. Celui-ci a notamment saisi le comité d’éthique de France Télévisions. Une instance présidée par Christine Albanel qui a jugé « à charge » le travail, pourtant approfondi, des journalistes.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
L’action des policiers a causé la mort de Cédric Chouviat
D’après l’expertise médicale ordonnée par le juge d’instruction, la clé d’étranglement et le plaquage ventral pratiqués par les policiers sur Cédric Chouviat, alors que celui-ci portait encore son casque de scooter, ont provoqué l’arrêt cardiaque qui a entraîné sa mort en janvier 2020.
par Camille Polloni
Journal — Justice
Le député Guillaume Peltier visé par une enquête
Le parquet de Blois a annoncé, lundi 24 janvier, l’ouverture d’une enquête préliminaire à la suite des révélations de Mediapart sur l’utilisation des fonds publics du député Guillaume Peltier, porte-parole de la campagne d’Éric Zemmour.
par Sarah Brethes et Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
Stratégies de désinformation et de diversion de Pékin sur la question ouïghoure
[Rediffusion] Alors que de nombreux universitaires sonnent l’alarme quant au risque génocidaire en cours dans la région ouïghoure, Pékin s’évertue à disqualifier tout discours alternatif et n’hésite pas à mobiliser ses réseaux informels en Europe pour diviser les opinions et couper court à tout débat sur la question ouïghoure. Une stratégie de diversion négationniste bien familière. Par Vanessa Frangville.
par Carta Academica
Billet de blog
Agir pour faire reconnaître le génocide ouïghour. Interview d'Alim Omer
[Rediffusion] l’Assemblée Nationale pourrait voter la reconnaissance du caractère génocidaire des violences exercées sur les ouïghour.es par la Chine. Alim Omer, président de l’Association des Ouïghours de France, réfugié en France, revient sur les aspects industriels, sanitaires, culturels et environnementaux de ce génocide.
par Jeanne Guien
Billet de blog
Génocide. Au-delà de l'émotion symbolique
Le vote de la motion de l'Assemblée Nationale sur le génocide contre les ouïghours en Chine a esquivé les questions de fond et servira comme d'habitude d'excuse à l'inaction à venir.
par dominic77
Billet de blog
La cynique et dangereuse instrumentalisation du mot « génocide »
La répression des Ouïghours existe au Xinjiang. Elle relève très probablement de la qualification juridique de « crimes contre l’Humanité ». Mais ce sont les chercheurs et les juristes qui doivent déterminer et les faits et leurs qualifications juridiques, et ce le plus indépendamment possible, c’est à dire à l’écart des pressions américaines ou chinoises.
par Bringuenarilles