EN CHANSON, HOMMAGE À GEORGE FLOYD ET AUX VICTIMES DE VIOLENCES POLICIÈRES

Que ceux qui déversent aujourd'hui des torrents de fiel, par racisme, par bêtise, par indifférence à l'humain se rappellent des mots de Niemöller : "Quand ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester."

https://www.youtube.com/watch?v=a65LRvd91jA

Qu’allions-nous faire de la tristesse et de la colère qui n’étaient pas nouvelles mais qui se ravivaient avec la mort de George Floyd, avec la haine déversée sur les réseaux sociaux et les plateaux de télévision ? Fallait-il leur rappeler qu’aucun homme, quel qu’il soit et quels que soient ses actes éventuels, ne mérite pareil sort ? Ce qui semble évident ne l’était pas pour tous. Fallait-il leur redire que si justice jamais ne passe, alors la paix ne viendra pas ? Que la France se couvre de honte à faire de l’impunité la règle ? 

On en ferait une chanson ? Alors, réécrire la Lily de Pierre Perret et, sur le texte, laisser quelqu'une offrir sa voix et puis sa sensibilité. 

A GEORGE FLOYD, ADAMA TRAORÉ ET AUX VICTIMES DE VIOLENCES POLICIÈRES ET DE HAINE RACIALE © Le Pavé Libre

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.