Confinement : partage de ressources

Je partage ici les lectures et les diverses ressources qui m'ont nourrie depuis le début du confinement.

Les journées passent et sont hyper lourdes : beaucoup d'infos et une tempête de pensées dans ma tête... J'ai l'impression que l'écriture de mon premier billet est loin, je n'utiliserais déjà plus les mêmes mots aujourd'hui... J'ai d'autres choses à écrire mais n'ai pas la force de le faire pour l'instant, donc en attendant, je mets en partage des lectures et ressources diverses qui m'ont marquée.

 

Cet article d'un anthropologue de la santé suisse, qui permet de se distancier de la psychose généralisée (étape n° 1 pour pouvoir penser ;) ) :
http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/03/18/covid-19-fin-de-partie-305096.html 

 

Premier billet que j'ai lu qui parle du danger du confinement :
https://blogs.mediapart.fr/kamel-daoudi/blog/190320/en-marche-vers-une-assignation-residence-massive-de-la-population-francaise 

 

Première (et seule ?) analyse sociologique sur la question :
https://blogs.mediapart.fr/jules-falquet/blog/300320/le-coup-du-virus-et-le-coup-d-etat-militaro-industriel-global 

 

Il ne faut pas devenir parano, mais quand on voit les bâtons qui sont mis dans les roues pour le traitement à la chloroquine qui n'est pas cher, et les liens d’intérêts de plusieurs membres des conseils scientifiques du gouvernement avec l’industrie pharmaceutique, cette vidéo d'il y a 11 ans résonne quand même étrangement... :
https://www.dailymotion.com/video/xaipyt

 

On nous interdit l'espace public, occupons-le ! :
La rue ou rien : https://larueourien.tumblr.com/

 

Un site où on trouve des modèles de lettres pour porter plainte :
https://plaintecovid.fr/
C'est plutôt pensé pour les malades ou les soignant-e-s, mais ça peut inspirer pour porter plainte en tant que confiné-e. Moi je trouve que le gouvernement devrait être attaqué pour atteinte à l'intégrité psychique et physique de 67 millions de personnes... À réfléchir...

 

Un appel à témoignage sur les pénuries de matériels médicaux :
https://blogs.mediapart.fr/edition/transparence-dans-les-politiques-du-medicament/article/030420/apres-le-refus-du-conseil-detat-un-appel-temoignage-s  

 

Des pétitions pour essayer de limiter la casse du confinement... :
https://www.millebabords.org/spip.php?article34358 (Marseille)
https://www.change.org/p/coronavirus-emmanuelmacron-prot%C3%A9geons-les-femmes-victimes-de-violences?utm_source=grow_fr&utm_campaign=pss
https://confine-dehors.wesign.it/fr

 

 

Ajout le 16 avril 2020 :

Analyses du philosophe Paul B. Preciado :
https://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/110420/les-lecons-du-virus
https://www.mediapart.fr/journal/international/120420/biosurveillance-sortir-de-la-prison-molle-de-nos-interieurs

 

 

Ajouts le 25 avril 2020 :

Un manifeste, dont certains mots sont à mon sens très importants, qui nous invite à penser le présent. Ça fait du bien, j'en ai marre d'entendre parler du "monde d'après" ! La vie c'est maintenant et ce qui m'intéresse d'abord, c'est le "pendant" !
https://www.contretemps.eu/petit-manifeste-pandemie/

Ce manifeste fait partie de tout un dossier de la revue Contretemps consacré au Covid-19 (pas encore lu). Et les derniers articles publiés sont aussi sur ce thème (pas lus non plus).

 

Il y a plein d'articles passionnants sur Lundimatin ! Ceux que j'ai lus qui m'ont particulièrement parlé :
https://lundi.am/Distanciation-sociale
https://lundi.am/Politique-de-l-interieur-avoir-le-chez-soi-en-horreur
https://lundi.am/Une-question
https://lundi.am/100-Le-despotisme-occidental-Gianfranco-Sanguinetti
https://lundi.am/Pouvoir-domicile-mort-a-l-ere-du-Covid-19

 

Une pétition pour fermer les centres de rétention administrative :
https://fermez-les-cra.wesign.it/fr

 

Je n'aime pas la fin de l'article et je suis en général réticente aux réflexions/explications s'appuyant sur le fonctionnement du cerveau (car on fait dire parfois n'importe quoi aux observations), mais je trouve l'analogie jeûne alimentaire/jeûne social parlante :
https://www.cerveauetpsycho.fr/sr/cerveaux-confines/6-a-quoi-ressemble-le-cerveau-dun-confine-19159.php
À mon sens il s'agit bien de deux choses tout aussi vitales ! Ce n'est pas un hasard si les sectes par exemple passent par ces deux moyens-là pour contrôler les gens : isolement social et interdits alimentaires. Quoi de mieux pour affaiblir les corps, contrôler, manipuler ?

 

À Tel Aviv, ils/elles manifestent en temps de confinement !
https://www.lesinrocks.com/2020/04/20/actualite/societe/videos-les-images-impressionnantes-dune-manif-en-israel-au-temps-du-covid-19/
http://www.leparisien.fr/international/israel-manifestation-geante-pour-sauver-la-democratie-mais-avec-respect-des-distances-liees-au-covid-19-19-04-2020-8302377.php
Au début du confinement, je m'étais dit que si j'avais été branchée réseaux sociaux, j'aurais été tentée de mettre des hashtags du genre #OnVeutDesMasquesEtDesTests, #OnVaTouTEsMourirDEtouffement, #DeLAir, et surtout : #TouTEsDehors (à 2 mètres de distance les un-e-s des autres, mais DEHORS !)...
Les israélien-ne-s, eux/elles, l'ont fait, de sortir ! :) :)
D'après ce que j'ai lu sur Wikipedia, le confinement est plus strict pour eux/elles que pour nous, et il y a même du traçage numérique. Pourtant, selon ce qu'on lit dans les Inrocks, cette manif a été autorisée par la police... Ça fait réfléchir !! Est-ce qu'on imaginerait les autorités autoriser une manifestation en ce moment en France ?...

 

 

Ajout le 3 mai 2020 :

Deux pétitions pour l'accès aux espaces naturels. C'est un peu tard, elles auraient été bienvenues en début de confinement, mais restent cependant d'actualité puisque, incroyable mais vrai, il semble qu'on va nous interdire plages et parcs naturels jusqu'à début juin (on n'a pas encore assez souffert...) :
https://www.change.org/p/emmanuel-macron-pour-un-acc%C3%A8s-responsable-%C3%A0-la-nature-en-p%C3%A9riode-de-confinement?utm_source=grow_fr&utm_campaign=pss
https://www.mesopinions.com/petition/sports/rouvrir-plages-littoral-pratique-activite-sportive/86654

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.