Denis Meriau
retraité
Abonné·e de Mediapart

118 Billets

2 Éditions

Billet de blog 13 mars 2020

Denis Meriau
retraité
Abonné·e de Mediapart

RETRAITES : répartition et/ou capitalisation ? (Assemblée nationale / 2003 / j18 )

AU FOND : épargne retraite, fonds de pension et capitalisation …….AMBIANCES : çà sent la fin !

Denis Meriau
retraité
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

AU FOND
épargne retraite, fonds de pension et capitalisation

• 1.La logique du projet vu par la droite
2. La logique du projet vu par la gauche
3. La théorie des « trois étages »* et les incertitudes de la terminologie
4. Retour sur les réformes précédentes (Jospin : création de l’épargne salariale / loi Thomas : création de l’épargne retraite)
5 .Les problématiques qui sous-tendent le débat (- Le débat égalité- équité / - Les dangers de la capitalisation )


«Nous avons toujours préconisé une fusée à plusieurs étages :
des régimes de base obligatoires, comme premier étage,
des régimes complémentaires obligatoires, comme deuxième étage
et de l'épargne retraite comme troisième étage
- étant entendu, c'est notre souhait, que cette épargne retraite doit être accessible à tout le monde afin que personne ne reste sur le bord du chemin. » (le porte-parole de l’UMP dans le débat/ JACQUAT)

au fond_j18

AMBIANCES

« Requiem » ... « marathon » ... « course de côte » ... « turbo » ... çà sent la fin !

... il est au moins une bonne nouvelle en ces jours difficiles : l'irrésistible GREMETZ vient d’être grand-père ! ... ce qui, pour une fois, apporte un peu d'air frais dans une Assemblée quelque peu fatiguée ...

ambiances_j18

Pour consulter l’ensemble des chroniques

au fond_au jour le jour

ambiances_au jour le jour

INDEX_chroniques RETRAITES 2003_au fond

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte