Le FN à l’Assemblée_II-09_de l’application des peines et de la «décadence» (1986)

« Notre société souffre d ' un cancer qui la ronge de l'intérieur, c 'est la décadence. » Nous sommes fin juin 1986 ; l’Assemblée débat d’un projet de loi relatif à l’application des peines-sujet de prédilection pour le Front national qui va envoyer ses ténors à la tribune. Laxisme et décadence : tel est le constat. Les remèdes : en numéro un … la peine de mort !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.