Laïcité: rétro-forums (Assemblée nationale 2004) : le pourquoi et le comment

Le débat de 2004 sur le port du voile à l’école a fourni l’occasion aux députés de s’exprimer longuement et librement ( il n’y avait pas de consignes de vote dans les groupes parlementaires) sur leur(s) conception(s) de la laïcité.

Dans le billet précédent [ La laïcité : ce qu’en disaient les députés en 2004. En guise de prélude à de nouveaux rétro-forums ], j’ai arrangé un texte « à ma façon », qui est en fait un montage de citations tendant à mettre en évidence la diversité des conceptions qui se sont exprimées et à faire ressortir ce qu’il faut bien appeler les « paradoxes de la laïcité ».
L’exercice était plaisant. Mais, dans le contexte actuel, il ne saurait tenir lieu d’analyse.

C’est pourquoi, fidèle à ma méthode (qui consiste à éclairer les débats actuels à l’aide de débats passés ) – et après les retraites, la sécurité, la bioéthique, je m’en vais proposer de nouveaux rétro-débats sur la laïcité.


Je le ferai sous forme de « rétro-forums » … comme si le débat d’Assemblée avait pris la forme d’un forum, d’un chat ou d’un fil de commentaire
Je vais tenter d’ailleurs de pousser plus loin cette logique :
ces extraits seront précisément attribués à un député et publiés sous la rubrique "Commentaires";
ainsi le lecteur qui voudra réagir à - ou prendre appui sur - tel "(quasi) commentaire" de député pourra ainsi actionner la touche "répondre";

Il sera également possible ( et, je suppose, intéressant ) d’établir des correspondances entre ce que dit tel(le) député(e) et tel billet ou commentaire (ou fil de commentaire).
C’est en ce sens que je parle de « rétro-forums partagés»

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.