RETRAITES/ le rétro-journal, un outil de référence pour les débats de septembre ?

Septembre 2010 : les députés vont s’emparer de la question des retraites (la rue aussi, peut-être !) ...

Septembre 2010 : les députés vont s’emparer de la question des retraites (la rue aussi, peut-être !)
Il y a sept ans – « sept ans déjà », diront certains … et d’autres leur répondront : « Il n’y a que sept ans » ! - pendant 20 jours, en juin et juillet 2003, les députés ont déjà débattu du problème.
Je me suis intéressé de près à ces débats et j’ai parcouru les quelque 1500 pages du Compte Rendu intégral des débats.
Dans ce « rétro-journal », j’ai voulu rendre compte, à ma façon, de mes découvertes, de mes irritations, de mes questionnements. Avec l’espoir de les faire partager aux abonnés de Mediapart, mais aussi à des personnes extérieures.


Chaque chronique s’organise autour de trois thèmes :
- AU FOND (les débats du jour, les amendements, les lignes de friction – qui sont aussi souvent des lignes de friction, quelque chose comme des abcès de fixation …),
- AMBIANCES (comment çà se passe entre majorité et opposition ? l’obstruction est-elle le seul mode d’expression de l’opposition ? y a-t-il place pour des moments de répit, pour l’humour ?)
- ET « MARTINE B. » ? ( que peut faire, que peut dire une femme députée non-inscrite – c’est-à-dire n’appartenant à aucun groupe parlementaire ? Pas grand-chose, me direz-vous ! Eh bien, Martine BILLARD – élue en tant que députée des Verts dans la première circonscription de Paris – va nous montrer tout à fait le contraire !)
A raison d’une chronique par jour de débat, il y a, à ce jour, treize chroniques qui ont été publiées. Les autres le seront en septembre.
Cela fait de la matière. Mais « comment s’y prendre » … quand on n’a pas que çà à faire et à lire ?
Bien sûr, on n’est pas obligé de tout lire pour en tirer quelque profit. Ni de lire les chroniques dans l’ordre chronologique !
Mais alors, par où commencer (ou continuer – pour ceux qui ont déjà fait un bout de chemin avec le rétro-journal ) ?
Pour aider le lecteur potentiel à trouver sa voie dans ce champ – à première vue, trop grand pour lui – je me propose d’ouvrir ce qu’en parler vendéen, on appelle des « enfraïes .
(L’« enfraïe » est un chemin ouvert à la faux dans un champ de blé pour permettre à la moissonneuse d’aller et venir dans le champ.)
Ce que je propose vise à permettre de se dégager – pour un un temps – de cette chasse à l’instant présent, qui semble être une caractéristique ( un travers ?) inhérent à la forme « blog » !
C’est, en quelque sorte, à une approche transversale, buissonnière – bucolique même ! (cela sied aux couleurs de l’été !) que j’invite mon ami(e) blogueur(e).
A titre exceptionnel, je vais utiliser les espaces « commentaires » pour présenter ces différentes pistes, ces diverses « enfraïes ».
(Ce qui – bien évidemment! - ne ferme pas la porte à d’autres commentaires !)


INVENTAIRE
Quelques commentaires … pour donner envie d’aller plus loin
Un petit jeu pour continuer : QUI a dit QUOI ?
Si vous cherchez un thème précis
Si vous voulez vous fier au titre de la chronique …
( ou si vous voulez lire le rétro-journal dans l’ordre chronologique
Si vous voulez suivre le fil de la rubrique … AU FOND …
Si vous voulez suivre le fil de la rubrique … AMBIANCES …
Si vous voulez suivre le fil de la rubrique … ET « MARTINE B . » ?
La minute du philosophe

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.