Espionnage et chantage de masse des conseillers départementaux sur leur electeurs

**** ESPIONNAGE DE MASSE - CHANTAGE AUX DROITS - POLITIQUE DE LA PEUR - INTRUSION VIE PRIVÉE - FICHAGES - MENSONGES - FRAUDES - ÉLECTORALISME - CHASSE à L'HOMME - ABUS DE POUVOIR - ILLÉGALITÉ - VIOLATION VIE PRIVEE - SANCTIONS - RÉPRESSION - EXCLUSION - VIOLENCE CACHÉE - RACISME SOCIAL - SCANDALE D'ETAT****

Page facebook : faites valoir vos droits

VOICI LA VERITE SUR LES AGISSEMENTS DES CDS 
**** ESPIONNAGE DE MASSE - POLITIQUE DE LA PEUR - CHANTAGE AUX DROITS - FICHAGES - VIOLATION VIE PRIVEE - CHASSE à L'HOMME- SANCTIONS - MENSONGES - EXCLUSION => SCANDALE D'ETAT ****


Tous les départements à droite, une trentaine dont les CD67/68 consignent et surveillent la vie de leurs électeurs par des pratiques d'espionnage généralisées usant en amont du chantage au droit sans l'aval de l'autorité judiciaire ni celle des législateurs ou de la cours des droits de l'homme.
#espionnagedemasse #délation #trahisondetat #chassepauvre #horslaloi
#OnVautMieuxQueCa #OnVotePourCa #SCANDALE

"Des citoyens qui font les poches à d'autres 'citoyens' " ce sont les conseillers départementaux!

Mettons y les vrais mots pas comme #Fr3Alsace#DNA , L'Alsace, #Rue89Strasbourg , #Franceinter , #TF1 ... qui font les communicants de ces abus de pouvoir décidés par des personnes élus avec l'appui de 15% de la population! Aucune neutralité journalistique et point de vue social zéro!
La pénétration des vies peut qu'être ordonnée par une autorité NON ELUE citoyennement=> autorité judiciaire.

Nous savons, depuis Montesquieu, que « par la disposition de choses, le pouvoir doit arrêter le pouvoir ». Le pouvoir judiciaire doit arrêter les abus du pouvoir politique. Le pouvoir démocratique doit arrêter les abus du pouvoir économique. Des média libres et indépendants doivent informer sur tous les pouvoirs

Extorsion de renseignements et données à caractère privée par le CD67 chez les travailleurs sans emploi au RSA par chantage au droit et menace de supprimer le RSA

"Laisse moi fouiller tes comptes bancaires et je te laisse le RSa!!!"
Méthode outrageuse et clandestine : rendre les personnes au RSA "complices" de leur suspicion et de leur surveillance.

Contrôler les comptes bancaire comme on contrôle les bulletins de notes des écoliers!! => Ils descendent les travailleurs sans emploi à un niveau d'infantilisation inacceptable. Il les met à nu sans motif.

1er mensonge : Ce ne sont pas des contrôles comme des controles de vitesse ou d'alcoolémie! 
Ce terme "contrôle" est à proscrire mais des fouilles, des enquêtes, du fichage, de l'ESPIONNAGE DE MASSE comme c'est NON-LEGAL.(équivalant à ni légal et ni illégal)
Ils obligent les personnes à accepter de donner des renseignements (avec consentement forcé) pour continuer à avoir le RSA!!

Suspicion généralisée sans motif = passage à tabac, matracage, lynchage, brutalisation, violence gratuite => Personnes piétinées sur leur principes, valeurs, morales et leur intégrité. Vie privée violée! Citoyenneté et responsabilité niées!! Fragilisation de l'esprit civique des travailleurs sans emploi au RSA.
Pourtant ces personnes ont déjà financé les aides sociales, le salaire des élus... par leurs travails antérieurs

C'est un SCANDALE que personne veut déconstruire en premier les élus puis les médias!!

D'autant plus, ca se rapproche de la Stasi avec la machine à délation, les Cds prônent la délation avec des informateurs (maires et anonymes) sur le journal TV de #TF1.

Bierry et Straumann... ont une responsabilité majeure sur la cristalisation de la Haine anti-pauvres dans les esprits!!
Les CDs ne respecte pas les électeurs, les contribuables, tacle leur responsabilité, les déresponsabilise et les infantilisent au lieu de les rendre plus fort.
En retour, les CDs créent du désordre, les ressentiments, la haine des politiques, la défiance du politique, de l'injustice sociale, du non-vivre ensemble, exclusion...

6.000 citoyens (plus de 10.000 avec les membres de leur famille, enfants comme parents) suspectés sans motif préalable ou preuve avérée de fraude ou d'IRREGULARITE se mettent à nu pour continuer à recevoir leur aide. Réagissons!!
Courriers que ces 6000 citoyens ont reçu et qui demandent 50 à 100 documents avec au minimum 50 copies allant jusqu'à 200 pour une famille de 4 personnes (copie de tout les releves de comptes bancaires de tout les membres de la famille., recensement des biens.......)=> coût 20€->100€ +coût psycho-social

C'est du renseignement de masse en toute clandestinité! 
Surveillance de masse=> ESPIONNAGE de masse comme c'est non-légale
Ce n'est pas des contrôles mais de la surveillance de masse, relevés de banque de chaque mois => ou une perquisition administrative sous consentement avec chantage=>ca rentre dans la loi du renseignement => l'autorité judiciaire devrait intervenir avant toute demande de compte bancaire. 
Les CDs contourne l'autorité judiciaire pour ses demandes=> équivalent à de l'espionnage et chantage de masse.

Personne s'enrichit avec 450€ max par mois, tout revient à l'économie local, aux taxes (TVA..), aux possédants pour ceux qui louent un logement. Il n'y a aucun sens économique donc c'est purement POLITIQUE! La CAF faisait bien son boulot avec sa charte éthique exposant le moins possible la personne au RSA à la suspicion, en soi la respecter au maximum.

Politique de la peur, politique guerrière, stratégie du choc=> imposer un choc (ayait peur et je m'occupe du reste)

Les CDs gouvernés par l'argent, le clientélisme et le mensonge
ont deux visages anti-representative (40.000 personnes au RSA personne ne les défend!) et anti-démocratique (absence de contre-pouvoir citoyen limitant les abus de pouvoir) donc autoritaire.
Bierry, Straumann... veulent créer l'illusion dans les esprits de protéger les intérêts (argent public) des électeurs travailleurs en donnant l'apparence de contrôle pour réaffimer leur pouvoir/autorité. Et surtout assoir électoralement sur le moyen terme leur position de chef de meute protecteur de "l'interêt général" (il n'existe pas en fait) et tout cela aux frais des travailleurs sans emploi.

Les CDs utilisent la logique des Bouc-émissaire et de fiction/narration.
La catégorisation des personnes, "allocataire ou bénéficiaire Rsa" leur facilite la tâche dans l'opposition travailleurs et assistés ou fraudeurs cassant la solidarité entre de travailleur avec emploi et travailleur sans emploi.
Or il y a autant de fraudeurs chez les travailleurs avec emploi voir plus que chez les travailleur sans emploi. Les travailleurs sans emploi sont certainement les moins habiles dans le contournement des règles.

Au lieu d'attendre l'aval législatif et judiciaire, du défendeur des droits, des législateurs, de la cours de cassation ou l'IGAS sur la légalité et la légitimité de cette manière, les CDs 67/68/06/... accélèrent le rythme en instrumentalisant politiquement les quelques cas d'irrégularités et en faisant la promotion de leur méthode "magique" dans les médias pour gagner en réputation.
Le plus important c'est de faire le boulot des CAF plus RAPIDEMENT donc plus salement en créant un climat de suspicion et de terreur et surtout ancrer la fiction d'une classe d'allocataire rsa-fraudeur (guerre des identités) dans les esprits afin qu'elle devienne une réalité et surtout un projet politique=> gain politique.

La demande des pièces ( ne correspond pas aux conditions d'ouverture du droit au versement de l'allocation)

REAGISSONS !!!!
Nous demandons la #DEMISSION sur le champ de tous les citoyens élus qui ont autorisé cela, criminaliser des personnes touchant des aides!!

**** FICHAGE - INTRUSION VIE PRIVEE - CHANTAGE AUX DROITS - MENSONGES - REPRESSION - EXCLUSION - VIOLENCE CACHEE - ABUS DE POUVOIR - ILLEGALITE - RACISME SOCIAL ****

#Onvautmieuxqueça #intrusionvieprivée #chantageauxdroits #mediapart

 

page facebook : https://www.facebook.com/CD67-RSA-6000-Fichages-Intrusions-vie-priv%C3%A9-sans-motif-chantage-au-droit-1406536296316042/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.