entre expert(e)s à l'hosto

hello mes coco(tte)s d'amour  embarassed donc avec mon maudit  yell genou, voilà-t'y pas que je me retrouve aux urgences  money-mouth surplombée avantageusement  tongue-out par ma " collègue "  kiss qui ayant donc bien entendu que j'étais toubibe " aussi ", mais assez vite con-pris quand même que pas comme Elle  tongue-out a commencé par rechercher ma connivence en se moquant des " petit(e)s vieux/vieilles ", et des autres PATIENT(E)s donc en m'expliquant qu'Elle  kissn'attendait rien d'autre que de se barrer à la/en retraite pour ne plus avoir à s'en            " occuper "  et c'est toi qu'on traite mais de dépressive ensuite  undecided ... pour très vite se mettre à ricaner de mon histoire de genou aussi, ne quittant plus son air sarcastiquement supérieur à partir du moment où donc ayant pigé que j'étais pas d'accord avec Ses moqueries en gros - comme en  "détail(s) " (càd pour commencer envers les autres malades ou accidenté(e)s, et ensuite, me con-cernant ... sans comme toujours Se rendre compte que finalement, Elle se moquait d'Elle-même     - et de Son métier en général  laughing) → voilà-t'y pas aussi qu'au milieu de ses airs dédaigneux, ricanements et autres " saillies ", déboule dans le box un infirmier  kiss avec l'air le plus majestueux possible aussi d'après ses propres critères en se pavanant dans sa grande blouse pseudo-médicale immaculée et fraîchement repassée avec plis, avec un port de tête rigidifié, irruptant Lui également toujours le plus lentement possible menton mâlement bien en avant, fesses en arrière se tortillant mollement dans son pyjama vert de bloc opératoire toujours pour bien te montrer comme ils/elles sont au-dessus du bas peuple des souffrant(e)s  frown et comme ils/elles sont tellement pas pressé(e)s de t'aider, puisqu'ils/elles en savent tellement plus que ouate  laughing

gif-5-5-19-genou

évidemment, Il a pas été content du tout non plus de voir de prime abord l'attelle, donc toujours solidement scratchée et par-dessus mon pantalon, et Il est venu se planter  kissau pied mais du brancard pour comme l'infirmière également anonyme  kiss venue reluquer dans le sas des ambulances " ni bonjour ni bonsoir " et déçue  surprised me jauger d'un air méprisant, voire dans Son cas, furieux que je ne soie pas déjà en petite chemise-sodomie  kiss ⇒ c'était samedi donc - le corps des aides-soignant(e)s n'avait pas encore eu le temps de venir me passer dessus  laughingaprès, je veux dire quand la grosse  kiss a commencé d'un ton railleur à me poser des questions idiotes et dans le désordre ayant plus ou moins rapport avec mon genou, Il est resté là à me reluquer plus ou moins sous le nose et dégoûté  laughing mais essayant surtout bien entendu de faire semblant de tout con-prendre à l'interrogatoire médical  - on voyait bien qu'Il pigeait que béatrice à quoi que ce soit, c'était juste l'attelle qui L'emmerdrait  crypour reluquer mon entrejambe  tongue-out et le trauma sous-jacent, pourvu que ce soit bien dégueulaçe et que ça donne de beaux ragots " bien croustillants " à partager à Ses cafés  wink - parmi lesquels je L'avais sûrement dérangé  surprised patiente agressive que j'étais - qui venait pour rien

gif-scratch-monty-27-4-19

pendant que l'Autre  kiss donc toujours avec Son air supérieurement sarcastique et me raillant et d'avance, tentait de me tirer les vers du nose sur entre autres mes vies privée et professionnelle, vraiment pas intéressée par contre par mon beau genou, le mec  kiss était visiblement de plus en plus en colère  yell parce que je n'enlevais pas mon pantalon assez vite pour Leur montrer  → pendant que la nana essayait toujours de s'engouffrer dans la brèche, de crâneur et arrogant  laughing Il est devenu rondement agressif, et tout à coup plötzlich  surprised sans prévenir - en fait toujours sans mot dire les mâchoires serrées comme de dégoût toujours et en évitant soigneusement de me regarder un peu comme si j'étais un tas d'ordure(s)   laughing a empoigné brusquement &  brutalement mon jean au niveau de la hanche du côté du trauma  surprised et s'est mis à tirer donc furieusement comme un bœuf dessus pour essayer de me l'arracher : oui je vous dis pas les aminches  frown la braguette même pas défaite  surprised et l'attelle qui faisait toute la guibolle oui !!! attachée par-dessus  undecided

monty-bastard-23-3-19

je vous dis pas mes coco(tte)s, comme j'essayais moi de mon côté de résister aux multi-intrusions et ingérences médicales  interrogatives " en même temps "  ⇒ i.e. parmi la douleur des boulons chauffés au rouge dans mon articulation-plutôt une casserole en fer blanc  laughingje me suis mise à murmurer avec la forme, le calme & la sérénité qui me restaient  undecideddéjà " qu'on enlevait les vêtements en principe(s) du côté malade "  wink (pour les enfiler,      les vêtements, du côté malade aussi) ⇒ assertion pourtant donc formulée en douceur et à laquelle ce Grand infirmier  kiss a pas plus con-pris quoi que ce soye  surprised mais qui L'a fait me jeter quand même un méchant coup de nœils plus que très brièvement mais avec des nœils comme des grenouilles : Il avait visiblement jamais entendu ça, et de quoi je me mêlais !!!  surprised ⇒ Lui de plus en plus en plus furieux, moi craignant qu'Il déniche une hache d'incendie ou kèkchose comme ça, et que Cette Lumière comme dans Shining se mette à m'attaquer directement avec, je vous dis pas, aminches, déjà comme je ME suis grouillée  surprised de déscratcher l'attelle - que décidément Il POUVAIT pas VOIR - et malgré la douleur à hurler combien vite j'ai déboutonné mon maudit pantalon, la peur te donne des ailes  laughing c'est connu, plus pressée que pour tirer un coup je me suis retrouvée comme Il m'espérait dès le départ, sans même parler en petite culotte fissa devant Lui  kiss sous Ses nœils à présent brillants, et presque la salive Lui coulanttoujours braqué(s) sur mon entrejambe pour commencer  laughing

gif-noel-monty-25-1-19

le mec  kiss avait donc pas arrêté d'essayer de m'arracher transversalement mon jean en tirant comme un bovidé donc du côté où y avait eu la luxation  laughing évidemment sans savoir ce qu'il y avait eu - pas grave, puisque les gens se présentent aux urgences pour rien, et puis donc de toutes façons verraient pas une bovidée dans le couloir  winkmême s'il avait littéralement la langue pendante à l'idée comme jauni de découvrir ce qu'il y avait  tongue-out - pendant que la grosse  kiss continuait à ricaner de moi globalement ; après, sans trop reluquer mon entrejambe comme Lui (Elle devait être hétéro  innocent ... ouf !!!  wink)  Elle a été ravie en plus de voir mon genou [comme] une pastèque - on se demande touletemps si ces gens-là se rendent compte ou non de la souffrance qu'on endure  cry ou sont " juste "   simplement satisfaits de voir qu'on a des emmerdres  un peu comme si tout était un jeu dans la vie  tongue-out et une luxation de genou juste une mauvaise blague, sans plus, et bien entendu, seulement une bonne occase de se moquer  cool → m'étant donc grouillée de tout enlever moi-même, ce fut aussi pour le soulagement tout à fait inattendu de l'entendre m'expliquer, au milieu de mes douleurs donc atroces, mais sans doute moins pire que si je les avais laissés faire qu'Elle allait finalement PAS essayer de me reluxer le genou pour voir si c'était bien luxé (pour les malheureu(ses)x  cry qui connaissent, c'est le test de Lachman, qui même à froid te démolit déjà bien un genou qui était déjà démoli avant - souvent déjà  rien que étudiante en médecine, tu te demandes vraiment pourquoi on  kiss DOIT  t'apprendre - ou pourquoi tu dois apprendre - à appuyer où ça fait mal, mais passons

gif-monty-demarche-26-3-19

c'est d'ailleurs le seul moment si je puis dire où Elle a faite preuve mais d'un peu de réticence, elle a hésité assez longtemps, pourtant le Grand infirmier  kiss ne l'aurait certainement pas empêchée de mettre la main à la pâte  laughing - même à Ses propres nœils (à Elle), ça devait lui paraître trop gros  laughing ⇒ peut-être que si j'avais pas été toubibe, elle aurait moins hésité (et puis, c'est toujours pareil, " seulement avec un genou ", ils/elles pensent  undecided que tu peux encore te défendre au moins un peu  wink) ... toujours est-il que , oui, j'ai vraiment eue de la chance  laughing mais c'est vrai aussi que j'ai encore noyé aussi le poisson - je sais, j'ai encore faite ma maline - en lui demandant finement, à Son Altitude  kiss si ils/elles lavaient pas l'articulation de ses caillots (ça se fait avec une assez simple aiguille, sous anesthésie locale en principe ... j'ai bien dit en principe, j'ai pris un peu des risques quand même, voire, j'aurais pu leur donner des idées  surpriseddonc en sachant bien qu'ils/elles ne font rien, histoire au moins de lui rappeler que l'articulation était bourrée de sang (c'est peut-être ça aussi  wink qui l'avait empêchée de me la plier dans toutes les directions, pour voir  laughing⇒ mais là Elle  kiss avait Sa réponse toute prête  tongue-outqui a fusé : " seulement si c'est hyperalgique ", accompagné d'un de Ses nombreux ricanements de vainqueuse - donc, déjà con-prendre que tu as pas [assez] mal  laughing

my-brain-hurts-monty-gif-19-4-19

après encore, donc je reviendrai pour finir, oui on te finit avec bien l'habitude d'obéir à tou(te)s ceux/celles  kiss qui se font du pognon là-dedans sur les dos des malades  money-mouth ou des accidenté(e)s  money-mouth c'est tout un Art  kiss de raconter n'importe ouate aux gens pour pouvoir les virer des urgences, comme on DEVRAIT s'occuper d'eux - mais puisqu'on ne sait  PLUS pour qui/pourquoi on  " travaille " ⇒ autant te faire sortir le plus vite possible sans arrêt de travail, sans transport sanitaire, sans traitement(s) ou alors que de la daube® ... histoire au moins de se venger sur quelqu'un(e) de ses frustrations (auto-consenties, mais au moins de se montrer sadique a minima, ça défoule bien - et puis comme on a pris l'habitude aussi de se fatiguer le moins possible, ça va avec le reste) - bon je reviendrai les aminches, surtout je vous fais une tonne de gros bisous d'amour  embarassed

monty-bisous-9-1-19

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.