docteure TEÜPHELLE
L'AUTEUSE ou l'ôteuse ? je plais-ante ...
Abonné·e de Mediapart

608 Billets

0 Édition

Billet de blog 4 oct. 2017

docteure TEÜPHELLE
L'AUTEUSE ou l'ôteuse ? je plais-ante ...
Abonné·e de Mediapart

préoccupé(e)s ESSENTIELLEMENT par/de leurs petites personnes

docteure TEÜPHELLE
L'AUTEUSE ou l'ôteuse ? je plais-ante ...
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

salut mes cocos d'amour adorés  😳 (non, je n'ai toujours pas revu les 230 billets qui ont disparu de mon blog je sais toujours pas pourquoi  😠) hier matin en attendant l'infirmier pour une prise de 1 litre de sang  que les charmantes  😚 hôtesses dites d'accueil  du labo  🤑 ont une fois de plus phouttu à la poubelle - ou alors elles en ont fait du boudin  😀  je suis tombée by hazard sur un genre d'émission médicale vous savez, sur des personnes atteintes de DMLA qui donc deviennent progressivement aveugles → les reportages du genre, en général je tiens 5 minutes pas plus  😕 mais là j'ai eu le temps de voir plein de soignantes et de bénévoles interviewées, avec toujours le même discours genre " je suis une soignante, j'apporte un réconfort immense à tous ces patients " ... " je suis une bénévole,  j'apporte un réconfort immense à tous ces patients " soit toujours la même empathie inverse  😉disons, en français : " j'ai un titre, regardez moi comme je suis belle et intelligente et comme j'ai tout compris ", sinon la Soignante évidemment parlait de et à ses patient(e)s  comme si ils/elles étaient des daibilles, et la bénévole juste après sa profession de foi  😇on la voyait se retourner vers une dame quasi-aveugle et lui asséner " bon, le soleil continue de briller, il faut profiter de la vie après tout "  😀 - non mais comme dit  😉en gal je tiens que 5 minutes  🙁 pas beaucoup plus - ou alors, je sens que je me vide de mon sang  😮

et après le soir pour me consoler de la perte  ou de la revente par le labo  🤑 de mon fluide vital, je me suis forcée à regarder un reportage sur le " burn-out " à l'hosto sur Arte® ⇒ mon dieu  😮 les aminches je sais pas ce que vous en pensez, mais pour perdre ses burnes il faut d'abord en avoir, non ? là on voyait plein de toubib(e)s tout(es)(s) roses et frais  😇rasé(e)s de près & pas pressé(e)s, à la syntaxe molle aussi on dira posée - notamment au bloc une anesthésiste  😚 avec perles et bagouzes se propulsant mollement de salle en salle et de cafés en gâteaux et en réunions pour traîner son " mal-être " : " moi j'ai à faire mon métier de MÉDECIN, je n'ai pas à faire de l'organisationnel ... j'ai envie de dire : ouvrez les yeux et regardez ... mon travail n'a plus de sens ... oui je suis en plein QUESTIONNEMENT sur le sens de mon TRAVAIL ... c'est un travail posté, j'ai des cases " heureusement qu'elle a un vocabulaire assez limité  😀 → je sais pas, si la nana a envie de travailler en Afrique et Noire, on la retient pas  😀 et bon, c'est bien de s'écouter causer mais ce serait bien qu'on y pige kekchose aussi, parce que c'est marrant, on a plein de toubib(e)s  😚 qui causent dans ce reportage aussi, toujours bien propres et rosâtres, en pleine forme et qui choisissent bien calmement leurs mots, on dirait des demi(e)s-dieux/déesses  😚 - alors que quand c'est les malades  🙁 que là ils/elles accusent de burn out, ou de stress, c'est parce que c'est des femmelettes et des daibilles qui savent pas se démerdrer et d'ailleurs c'est de leur faute  😉 et zont qu'à la fermer d'ailleurs

y a un seul chirurgien  😚 qui s'intéresse un peu aux malades là-dedans, et pas qu'à son cucul, enfin, à une malade  😉 d'ailleurs ça a donné lieu à un incident assez marrant  😕aussi, quand il demande à l'infirmière  😚 anesthésiste qui sifflait des cafés et probable des ragots à des kilomètres de là  😉  de mettre de l'oxygène à cette malade en fin d'intervention, on voit l'infirmière  😚 qui se précipite quand même pour faire semblant de beaucoup bosser hyper penchée sur la malade, pour qu'on voie bien donc qu'elle bosse +++  😉 et qui après retient à peine ses larmes la pauvrette  😢 parce qu'on lui a demandé de faire son boulot  😮 →      le chir  😇 pourtant patient, vient vers elle pour essayer de mettre à plat l'abcès, il lui met même une main sympa sur l'épaule et lui demande ce qui va pas, mais rien à faire, quand il explique à la flemmarde addicte aux cafés qu'il a fait une prescription d'oxygène pour la véritable malade évidemment l'infirmière explose c'était le truc à pas dire avec ces gens qui ne bossent que pour avoir un titre évidemment elle se met à crier qu'elle SAIT qu'il est médecin la jalousie des infirmières, valeur sûre  😉 et ensuite bien sûr balance son titre - attention elle est infirmière ANESTHÉSISTE ça fait un titre de plus  😉 et bien sûr elle est disponible et elle fait bien son travail il n'y a pas moyen de discuter de ça 😉 surtout qu'elle est tout le temps aux cafés par charité  😇 je vous raconte pas  la crise de beuglements encore après 

et d'ailleurs peu après, on tombe sur une aide-soignante  😚 qui dit innocemment, la vérité sort de sa bouche elle s'en rend même pas compte  😇 : " c'est pas enrichissant ... sauf si tu t'intéresses à ce qui se passe " (sic !!!) " on s'intéresse pas à nous "  😢                ... non mais aléas jactance est et patatum potatoes - que pour une fois je te raconte pas des fricassées, hein ?  😀         → et voilà, comme d'hab, c'est pas de leur faute  😉 - il faut donc absolument qu'on s'intéresse        à tou(te)s ces soignant(e)s  😚 - si ce n'est à leurs profonds mérites du moins à leurs titres donc, qui garantiraient ceux-là : c'est absolument infantile  😕 on a affaire à des gens qui ne réussiraient même pas une psychothérapie de 3 mois tellement leurs égos sont gros  😇

non mais c'est pas des problèmes d'organisation du travail, ça, les aminches  😉 - encore que si tout ce beau monde s'était pas couché depuis des lustres comme des carpettes devant le/la moindre technocratico-gestionnaire  🤑 les malades paieraient moins cher l'addition - c'est des gens consplètement immatures qui savent pas pour qui/pourquoi ils bossent étant donc entendu que les malades ne comptent pas  😉 ou juste pour leur reprocher de pas penser à dire merci  😮 et qui recherchent toultemps la gratification  😕 → l'anesthésiste  😚 à bijoux avec des perles dans la bouche répète toultemps qu'elle a perdu l'essence de son métier de MÉDECIN ⇒ eh ben elle risque pas de trouver grand chose comme moteur à son immobilisme si elle sait pas qu'elle bosse pour les malades  😉 et si c'est pour se vanter toutes les 6 secs d'être un MÉDECIN si elle sait pas ce que c'est non plus  😉

non mais j'ai tenu une heure et demie  😮 mes poteaux à me taper de ces soignant(e)s  😚qui ne parlent jamais de leur(s) motivation(s) pour faire ces métiers, qui ne parlent jamais de leur vision des malades  🙁 et de leur(s) rôle(s) auprès d'eux/elles à croire qu'ils/elles n'existent pas, les MALADES  😉  sauf le chir  😚 qui se souciait un peu de l'opérée, et qui regrettait        de ne plus pouvoir faire beaucoup d'enseignementau moins  et qui attendent toultemps en plus une reconnaissance  😕 non seulement ça, mais ils/elles attendent en plus que ça vienne de l'extérieur  😕 avec encore plus de technocrates  🤑 donc au langage technique qui vont se mêler de leurs salades via moultes réunions, audits, évaluations  😛 etc. et qui vont prendre encore plus de mesures techniques  🤑 pour ne pas dire plus ⇒ non mais mes cocos, vous trouvez pas qu'il y a des fois des coups de feet aux cuculs qui se perdent un peu ?  😕

sur ce mes ami(e)s un peu vénère2 parce que mes 230 billets sont toujours évaporés eux aussiet aussi par mon ordi qui a planté x fois de suite  😠 je dois vous laisser, mais je réfléchirai encore à tout ça  😕 je reviendrai  😉 et en attendant, je vous fais tout plein de gros bisous d'amour  😳

s'il y a des corrections je reviens t'à-l'heure, je jure  😀

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Derrière le triomphe annoncé de l’extrême droite, des élections aux multiples enjeux
Dimanche, les Italiens votent pour renouveler leur Parlement. Une élection décisive qui conclut une campagne morne mais pourrait porter l’extrême droite au pouvoir. Tour d’horizon des programmes et des enjeux. 
par Romaric Godin
Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal — Moyen-Orient
L’Arabie saoudite soudoie des stars des réseaux sociaux pour attirer les touristes
Le royaume entend préparer l’après-pétrole grâce aux revenus du tourisme. Pour faire la promotion des trésors touristiques saoudiens, des influenceurs des quatre coins du monde affluent par avions entiers. Avec un objectif : montrer par leurs publications Instagram que le pays s’est ouvert. 
par Yunnes Abzouz
Journal — Écologie
Trois ans après Lubrizol, Rouen confie aux entreprises la prévention des risques industriels
Trois ans après l’accident de l’usine chimique, la métropole normande a mandaté une association d’industriels pour étudier les attentes de la population et former les élus. Une association de victimes dénonce un « McKinsey » de la pollution.
par Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB
Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi
Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste