l'hosto reflet de la société

salut mes cocos d'amour adorés  embarassed euh la semaine prochaine je reçois une (vieille  kiss) copine alors je serai un peu moins sur mon blog  frown mais le monde va pas s'arrêter pour autant - surtout qu'il était déjà bien  immobile avant  laughing quand je pense oui  aux infirmières  kiss le facteur de stabilité de l'hôpital - avec elles la misogynie et le plafond de verre peuvent dormir tranquillou  laughing → les nanas  kiss soumises au moindre desiderata du dernier crétin de sexe mâle avec un titre de Docteur  ou même seulement interne, faut voir comme elles les bichonnent  undecided mais qui quand tu es une nana toubibe  critiquent la moindre de tes prescriptions parce qu'elles ont vu à la télé une pub pour un médoc® qui est mieux  money-mouth

ide-cracaht-gif-16-6-17

quand je bossais en gériatrie 120h/semaine pour des clopinettes comme " Assistanteinnocent je tenais tout le bâtiment avec sur le dos 5 cadres  kiss payées grassement  elles à me dénigrer donc des nanas  kiss aussi qui auraient même pas su coller un sparadrap qui avaient le temps de papoter de Médecine  tongue-outplus tout le troupeau  d'infirmières  kiss qui passait majoritairement  c'est peu de le dire, vous auriez dû voir la collection de gâteaux faits maison  kiss leurs se(r)vices aux cafés elles s'amusaient donc à ne pas exécuter mes prescriptions (notamment donc de surveillance des personnes âgéesmais les malades oui - pour qu'on m'appelle la nuit en urgence puisque j'étais là jour & nuit  wink pour (tenter de) rattraper leurs coneries  laughingpendant que zum Beispiel elles laissaient déambuler les pauvres atteint(e)s d'Alzheimer quasi-nu(e)s les fenêtres grand ouvertes surtout en hiver pour renouveler l'air sinon  je devais bien sûr  undecided faire l'examen médical  des pensionnaires dans le bureau des infirmières  kiss qu'elles me surveillent et " en même temps " toujours pour pouvoir les reluquer à poil  laughing sinon on n'a aucune satisfaction dans son boulot  frown (pour elles  kiss un examen médical c'est phouttre les gens obligatoirement à oualpé pour leur prendre la tension, qui doit toujours être à 12/8, même quand on a 90 ans  wink

nazie-gif-ide-9-12-17

faut dire  quand même qu'il y avait comme  un malentendu à la base, entre moi maïlleuselphe qui avait financé malgré que j'avais ni papa-(maman) ni marri  money-mouth derrière moi pour me pousser ma thèse  money-mouth sur les soins aux personnes en fin de vie et plein de formations sur la douleur et les personnes âgées parce que je voulais aller servir là où il y avait le plus besoin  wink et elles  kissqui sévissaient en gériatrie depuis des années  en allant pleurer partout que c'était une sanction et dévalorisant de travailler tongue-out  pour des vieux/vieilles  foot-in-mouth tout en ayant cons-pris très vite qu'avec des gens si amoindris c'était trop facile de s'organiser des petites vies bien tranquilloues autour de leurs sacro-saints cafés-gâteaux  innocent en faisant éventuellement tout nettoyer au jet d'eau par les aides-soignantes  kiss à l'occase des rarissimes visites des familles - tu te retrouvais face à un bataillon d'infirmières  kiss avec leurs petites habitudes bien rodées  innocent qui si tu leur demandais de passer une seule fois dans une chambre pour surveiller l'état la France du/de la pensionnaire poussaient des hurlements de cochon(ne)s et t'accusaient de les harceler en leur imposant une charge de travail monstrueuse  surprised

ide-infirmiere-11-8-17

à part qu'elles en avaient rien à phouttre des personnes âgées  wink c'était quand même  l'occase pour elles de jouer quand même à être des toubibes entre deux cafés, quand ça leur chantait, par ex. en donnant du paracétamol® si quelqu'un(e) faisait un AVC  laughing ou quand elles avaient vu une pub  money-mouth dans la télé zum Beispiel  pour des pommades  kissantiinflammatoires® qui comme on le sait pénètrent au cœur de l'articulation  laughing → moi qui avais mis le pied là-dedans avec l'idée d'élaguer dans des listes longues comme deux bras  surprised de médocs toxiques  et de miser sur le facteur humain  laughing je vous dis pas le foot que j'ai pris  undecideddans ma figure cernée par ces férues de " pensée " magico-simpliste à base de camisoles médicamenteuses - déficit d'autorité me direz-vous, ben oui, parce que quand tu es une nana toubibe tout simplement tu te tapes de plein fouet la jalousie de ces nanas  kiss qui ont fait infirmières pour avoir la sécurité elles de l'emploi sans prendre de responsabilités et c'est marrant, quand tu es une nana aussi, elles voudraient t'apprendre ton métier et surtout, en sous-main, se croient autorisées à faire tout ce qu'elles veulent puisque c'est quand même toi qui a la responsabilité au final  wink et pensent que bizarrement toi  tu seras solidaire avec elles : la plupart  des nanas  kiss toubibes hélas baissent les bras devant le nombre et finissent par prescrire n'importe quoi  pour avoir la paix tant elles cons-testent justement leur autorité  frown 

ide-frime-gif-11-8-17

pour faire court, dans cette société comme à l'hosto  money-mouth où les malades dans le meilleur des cas servent à alimenter les ragots et à défouler tous les bas instincts qui se présentent (enfin, anonymes  laughing c'est plus facile une nana ne peut être qu'une bécasse et si tu n'acceptes pas de jeter aux orties toutes les valeurs qui fondent ton métier, tu es très vite mal vue  surprised c'est rien de le dire - une infirmière  kiss a même fait déboulonner deux roues à ma bagnole qui par ailleurs faisait pas trop bagnole de toubib  money-mouth - on peut  bien sûr faire comme mon ancienne copine P.  kiss amie-amies avec les infirmières  kiss et leur rapporter les ragots les plus croustillants  undecided entendus pendant les gardes ou dans son se(r)vice pour avoir éventuellement une place à leurs cafés, mais si zum Beispiel on refuse ou tout simplement si on aime pas que le troupeau d'infirmières  kiss ou d'aides-soignantes  kiss ouvre la porte toutes les 6 secondes pour écouter tout l'interrogatoire médical  innocent et si on ne profite pas de ce dernier pour questionner les gens sur leurs vies privées afin qu'elles  kisspuissent en tirer leurs sacro-saints ragots pour avoir de quoi se distraire à leurs sacro-saints cafés, et qu'on n'aime pas phouttre les gens à poil  surprised pour satisfaire les bas besoins de reluquage des équipes  kiss - bref  si on ne s'intéresse qu'à l'aspect strictement médical des choses qui ne les intéresse pas, c'est trop de boulot  wink - si en plus, pire encore  surprised on prend les souffrances des malades au sérieux et qu'on demande des examens ou/et qu'on veut les soulager vite, imaginez, on demande à tous les personnels  kiss de bosser et faut les con-prendre ils ne peuvent même plus se défouler à loisirs sur ce réservoir de patient(e)s qui sont de toute façon obligé(e)s de venir et n'ont qu'à obéir  wink c'est pas pour rien que les infirmières  kiss rassemblent toute(s) leur(s) imagination(s) pour inventer toujours plus de protocoles contraignants pour les malades  wink  ah oui, je con-prends finalement trop bien qu'on m'aie déboulonné des roues  laughing

attente-encore-hosto-gif-16-6-17

pour en revenir à nos chères  money-mouth infirmières kiss si bien, si propres sur elles  laughing ma blouse j'ai pas pu la faire nettoyer en un an si dévouées  kiss si soignantes - des dragons quand tu vois leur vrai visage  wink mais quand zum Beispiel tu es malade c'est trop tard  frown je vais vous faire rire cocos, une fois j'étais dans leur salle à médocs® pas la peine de discuter de médocs avec elles  kiss qui sont à 15 sur toi à exiger que tu renouvelles des oxygénateurs® cérébraux® aux personnes âgées parce que ça oxygène le cerveau  undecided un beau jour  un crétin de psychiatre  money-mouth a fait irruption en gériatrie, il avait pas fait suffisamment de dégâts ailleurs  undecided vous auriez dû les voir papillonner autour - tiens, justement, un Grand Spécialiste en médications cérébrales  money-mouth celui-là aussi – ce crétin  kiss donc a essayé de me faire croire qu'il avait sauvé toute la gériatrie de la grande  " Dépression " n'évoquons surtout pas le triste sort réservé aux personnes âgées dans notre société  tongue-outen prescrivant systématiquement le même antidépresseur® money-mouth à fortes doses à tou(te)s les pensionnaires sans même les examiner  wink ça va de soi, les psychiatres  money-mouthne touchent pas au(x) corps  laughing ils ne vont pas s'abaisser à ça  wink - le genre de mec  kiss qui sait pas ce qu'est une glycémie, und après, tu rattrapes leurs coneries aussi  tongue-out non mais fallait voir les nanas  kiss toutes émoustillées toutes virevoltantes qu'enfin un Grand Docteur daigne s'abaisser jusqu'à elles  wink et même, causer de Médecine de l'Âme avec elles  tongue-out pouvaient toujours causer, de toute façon c'étaient les pauvres personnes âgées qui trinquaient  frown

veines-gif-29-12-17

bon je vous ferai pas l'offense de vous résumer ou d'essayer de vous synthétiser tout ce que j'ai dit cocos  wink surtout que mon ordi plante encore toutes les 6 secondes aussi  surprised mais franchement, on est soi-disant dans une société évoluée  undecided et dans le milieu médical  donc infirmières  kiss incluses tongue-out on serait donc tou(te)s des soignant(e)s avec une éthique  innocent voire des intellectuel(le)s, l'élite quoi  cool mais regardez comme on se défoule sur plus faibles, comment on traite les vieux/vieilles  cry tout ça en partant donc du principe  undecided que les mecs même ou surtout les khouïlles les plus molles  tongue-out sont des super-héros quoi qu'ils fassent et les nanas  kiss reléguées de toute(s) façon(s) à des postes subalternes und qui doivent se rabaisser elles-mêmes sinon les autres nanas s'en chargeront aussi  laughing même mieux que les mecs  wink →  je suis assez dégoûtée et pour aujourd'hui  frown je reviendrai  laughing pour les corrections und après quand ma copine sera rentrée chez elle  wink je réfléchirai encore à tout ça, et en attendant je vous fais tout plein de gros bisous d'amour  embarassed ⇒ l'amour plus fort que la haine ?

gif-diable-31-12-17

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.