on a des Grands Spécialistes qui nous gouvernent, paraît-il

salut mes coco(tte)s d'amour on espère ... embarassed → quand je vois passer les politiques® qui    nous " gouvernent " baratinent dans la télé, je [les] supporte pas  yell notamment Véran, , le neurologue money-mouth comme le papa à Micron, qui avait Sa maman médecin-conseil  money-mouth donc qui a " " casser des malades et dévaster la vie des [pauvres] gens en obéissant à des protocoles (... dire que ces gens-là  money-mouth disent que « les malades abusent des soins » ⇒ ce sont eux les VRAIS parasites ... yell) Son air hautain-supérieur au bas peuple, je zappe je tiens pas plus que/de 3 minutes frown → c'est dans les spécialités money-mouth où les maladies sont les plus débilitantes - les plus flippantes frown pour les gens que les mecs sont les plus arrogants - notamment en neuro et en neurochir ⇒ je ne peux plus les voir en peinture ou même sur un écran, donc ... j'ai donc entendu le Sieur Véran dans l'assemblée nationale répondre à une nana qui lui posait une simple question sur la disponibilité de la morphine (qui donc, hormis l'effet sur le genre de douleur atroce/totale que " doivent " surprised subir les pauvres malades en détresse respiratoire  frown redistribue l'oxygène et par là soulage justement les détresses respiratoires ... c'est sans doute pour ça qu'elle est si rarement prescrite ... en plus d'éviter les addictions  undecided ... je plaisante frown), évidemment il a craché qu'il n'y avait aucune restriction sur la morphine Il a jamais dû en prescrire de Sa vie et la façon de lui parler à la nana, on aurait dit qu'Il lui vomissait dessus  surprised c'est absolument insupportable

gif-care-1-2-20

oui, ils se moquent des malades, surtout en neuro et en neurochir  yellévidemment qu'en face de quelqu'un(e) de paralysé(e) tu dois te sentir Grand  undecided - je parle pour Véran®ça se voit qu'Il a une Haute idée de Lui-même ... mais ça me rappelle plein d'abrutis hélas que j'ai " fréquentés " ou même à qui j'ai eu affaire quand maïlleuselphe avec des " ennuis " neuros, c'te rigolade, je sais pas comment on peut arriver à être aussi cons, mais enfin, ils y sont parvenus laughing → du Gros Patron de neuro (mon premier stage d'externe) encore encensé sur internés comme une Autorité undecided qui se marrait comme une baleine devant une dame devenue tétraplégique du jour au lendemain avec un glioblastome sans oublier de Se pavaner devant à un crétin® d'interne majestueux aussi de neurochir qui exigeait que je Le Vouvoie devant/pour qu'Il daigne enfin S'occuper d'un malade en train d'AGONISER d'un hématome intracrânien sur son brancard  surprised(sinon Il irait sur le champ me dénoncer à mon Patron de stage pour que je sois virée) ... en passant par une cohorte d'abrutis® souvent (très) mâles kiss qui ne s'économisaient pas sur le descriptif undecided des symptômes donc les plus délabrants pour les malades, un peu comme s'ils suçaient des glaces au chocolat en même temps  undecided → j'en ai marre, plus j'avance en âge plus je me rappelle de tous ces crétins avec le titre de médecins, méprisant[s] [avec] les malades, Se prenant pour des/les Rois en plus : oui, plus c'est grave, plus Ils se sentent forts en face ... tu le crois pas → il paraît que ce sont des intellectuels, qu'Ils ont fait des études dis donc  surprised ⇒ et donc les malades des sous-merdres

gif-mec-28-2-18-toubib

non mais excusez, en ce moment je suis un peu dégoûtée  → on peut " penser " que ça n'arrive qu'aux autres  laughing - enfin disons que ces gens-là ne pensent pas, ils ont pas de cerveaux innocent (... je dis d'ailleurs/donc souvent que les neurochir pensent en avoir un parce qu'Ils opèrent dessus  wink enfin, sur ceux des autres), ne voient pas plus loin que les bouts de leurs pifs : Ils voient quelqu'un qui est dans la merdre Ils appuient dessus, c'est du pur réflexe - oui, certes avec du baratin quelquefois très bien ficelé par-dessus et que je me délecte de vocabulaire hyper-pointu de neuro, ça fait (toujours) joli, en plus c'est une spécialité oui où y a pas beaucoup de traitements  ⇒ comme ça les gens restent bien dans la merdre et on peut continuer à Se pavaner devant ... la médecine c'est pas difficile aminches, finalement laughing ... excusez, vraiment, de me rappeler la face méprisante de Véran ça    me rappelle aussi quand vu que j'ai la colonne fragile suite à des accidents de bagnole (ça les fait toujours tellement rire, eux qui ont des hénaurmes 4X4 bien cirés pour ne jamais aller faire de visites à domiciles ... mais remarquez, c'est vrai que tu n'as pas/plus envie que des çalloperies comme ça viennent visiter chez ouate wink) je suis allée voir quelle andouille l'Un d'entre Eux, le mec je lui dis ce que je viens de vous dire, que j'ai la colonne fragile et que je venais laughing pour des douleurs intolérables ⇒ je vous dis pas en 5 minutes - un record presque le mec s'est acharné : Il a appuyé du plus FORT  possible sur le maximum de vertèbres (heureusement que je Lui avais dit c'était cassé, voire opéré ...), tiré, tordu dans tous les sens le plus brutalement possible ... et pour les antalgiques, macache, tu peux te brosser : quand avec donc les douleurs devenues rondement suraiguës j'ai levée la main pour simplement ouvrir la portière de la bagnole j'ai senti tout mon dos évidemment se bloquer - si j'avais pas eues d'hernies discales avant, Il avait TOUT fait pour qu'elles [res]sortent laughing et encore ! Il ne m'a pas demandé que je me défringue vu qu'Ils ont même pas conspris que c'est difficile de se déshabiller wink pour me reluquer à oualpé comme les autres  innocent vu qu'Il avait plus le temps car passée une éternité juste avant avec la vendeuse  kiss de labo  money-mouth qui Elle-même auparavant avait passé Son temps à nous reluquer tou(te)s pas discrètement non plus sous les nez dans la salle d'attente avec Ses gros nœils de crapaud aussi espérant visiblement qu'on ait des trucs graves & qui se voient  laughing - bon écoutez coco(tte)s je suis de mauvais oualp, je reviendrai pour vous parler de mes voisins fachos sans le savoir, bien sûr qui se réjouissent aussi tellement innocentdu malheur des autres, et qui m'ont permise d'avancer dans ma " compréhension " du mal banal qui sévit dans tous les se(r)vices de l'hosto, de la base aux " Sommets " undecided ... je dois éviter de regarder la figure à Véran® oui - je vous fais plein plein de bisous surtout  embarassed

19-8-16-diable-bisous-clignants

NB j'ai vu récemment un docu sur Arte sur Simone SIGNORET embarassed ⇒ l'intervieweuse lui demandait ce qu'elle détestait le plus, elle a spontanément répondu en premier : « la mauvaise foi » avec beaucoup de force, on voyait que ça l'énervait, j'ai adoré  laughing ... et la lâcheté en second je crois (enfin ça va avec) → ces gens, genre Véran, disent l'inverse de ce qu'ils font  undecided ... et ne supportent en plus PAS quand tu leur dis ce qu'ils font  cry → c'est eux qui sont traumatisés - alors qu'ils font les pires çalloperies les bouches en cœurs ... en ce moment y en a des grands discours sur l'Ethique, comme toujours des hénaurmes baratins sur [leur] empathie  undecided LEUR souffrance etc. etc.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.