les non-dupes errent

salut mes cocos d'amour adorés  embarassed j'ai essayé de vous parler des psychiatres  money-mouth " de l'intérieur " quelle prétentieuse  surprised - je suis pas psychiatre (ouf  laughing) même si à moment donné j'ai vaguement pensé à le devenir  undecided pas difficile - il suffit d'arriver dans les dernier(e)s au concours de l'internat  winket vous savez pourquoi ? parce ce que  1) (comme une) idiote je croyais que c'était comme des super médecins généralistes qui s'occupaient aussi bien du corps que de " l'âme innocent comme quoi, leur baratin, ça marche - bon, j'étais jeune, même pas encore interne donc wink2) je pensais que comme ça, " avec le même titre qu'elleundecided  ma première nanalyste, la psychiatre  tongue-out justement donc, me con-sidèrerait enfin comme son égale et m'entendrait (tu parles !!!  laughing on voit très bien comme c'était hyper mal parti  frown - s'il faut un titre pour être " égale " - on voit bien aussi comme on est maintenu(e)s dans un état d’imbécillité - la France wink - avec soumission malgré nous aux titres, dans ces études tongue-out où on n'a pas le droit de réfléchir, " juste " d'obéir laughing) - ou au moins qu'Elle  kiss me laisserait enfin parler en mon nom propre ⇒ voyez  winkcomme c'était entortillé dans mon esprit que j'avais pas le droit d'avoir de l'époque et l'influence mal-saine qu'Elle  kiss avait quand même sur moi - Elle n'arrêtait pas de se dire supérieure à moi  tongue-outet un temps j'avais vue comme seule solution pour qu'elle arrête son char que " je me hisse à Son niveau " !!!  surprised → non mais on aurait dit cocos que j'avais quasi fini par y croire, à ces/Ses coneries  frown

gif-psy-mental-15-4-18

oui parce que devenir interne en psychiatrie en étant une paidalle  tongue-out je vous dis pas comme on m'aurait pas loupée non plus  wink ⇒ déjà qu'Elle  kiss m'avait donc pas ratée, ni sa méga réussite sociale son titre d'hyper Docteur und de psychanalyste  en tant que femme-Elle  tongue-outavec ses grandes aussi robes à fleurs, son heureux mariage et ses 2/3 de nenfants mâles, j'y arriverai(s) jamais  cry oui Elle me l'a bien faite sentir  sealed pendant les huit ans que je l'ai eue sur mon dos laughing8 ans, c'est quasi l'infini dans ces/Ses conditions, heureusement que j'ai redressé la barre en quelque sorte et que je me suis sortie de là  laughing pour en finir avec Ses histoires wink et au lieu de faire archi-giga bêtement psychiatrie  surprisedj'ai choisi médecine générale  laughing et me suis barrée assez subitement l'été avant mes stages d'interne

psy-ete-gif-25-4-18

parce que encore plus djeune  kiss à 20 ans ayant faites d'autres études et après environ 5 ans de recherche d'analystes, n'étant tombée que sur des gros machos kiss quittés beaucoup plus rapidement  tongue-out encore  donc on ne sait pas trop faire la différence entre psychiatre, psychanalyste et psychothérapeute (et puis bizarrement tou(te)s tes ennemi(e)s ou disons tes faux/sses ami(e)s     te disent qu'une analyse, ça va te démolir  laughing ce qui te cons-forte dans ton choix  winkj'avais choisie la seule nana  kiss qui était nanalyste aussi même si elle était également psychiatre  money-mouth comme les gros misos d'avant, pensant à tort qu'elle  kiss au moins ne voudrait pas jouer au père sévère fouettard et qu'elle me laisserait choisir mes études au moins  ⇒ je dirai pas grave erreur, mais disons que le fait que je réussisse dans mes études  innocent la  défrisait  yellpassablement  surprised - parce que finalement elle était plus psychiatre qu'analyste, donc  winkc'est-à-dire qu'elle s'échinait à vouloir prouver à moi pour commencer et à tout le monde via son titre qu'elle était saine " d'esprit " elle n'en avait aucun mais parce que tou(te)s les autres, tout le monde et moi étaient fous/folles laughing - je sais, vous voyez comme c'est entortillé  surprised c'est cette espèce de recherche de supériorité par tous les moyens possibles  qu'on rencontre tout le temps dans les relations dites humaines frown → la plupart du temps en te parlant - en parlant à ta place surprised

elle-a-aime-gif-11-8-17

c'est-à-dire qu'on sait bien vous et moi cocos que tout psychiatre  money-mouth va nous traiter mais de taré(e) si on passe son seuil  c'est pour ça que ma caisse privée money-mouth d'indemnisation m'a obligée à passer une " expertise " avec le vioque psychiatre gluanto-paternalisto-miso-pourri  money-mouth dans le but d'au minimum tongue-out ne pas m'indemniser  wink " parce que " son titre garantirait sa santé mentale or on sait qu'il n'y aucune obligation de suivre une quelconque thérapie mais juste de passer le concours de l'internat, même si de justesse innocent - mais Elle  money-mouth effectivement se con-plaisait dans tous les signes extérieurs de réussite et donc de supériorité encore un glissement, voyez : les titres (de Docteur, de spychiatre, d'analyste, et en suce d'épouse et de mère - derniers signes de la réussite uncontestable d'une femme dans notre société  wink avec l'argent, grâce aux client(e)s mais aussi au marri notamment) et tous les éléments de langage qu'elle avait pu effectivement glaner dans ses formations, con-parée à moi qui n'étais qu'une jeune étudiante  kiss maintenue donc dans un état d'adolescence larvaire, sans possibilité de révolte - voire d'un minimum  sealed de réflexion - par mes études → mais évidemment, pour que l'arnaque puisse fonctionner, il faut effectivement que tu soies demandeur/se  tongue-out    comme quand tu tombes malade, avec les (vrai(e)s) Docteurs qui sont pas malades et PEUVENT t'enfoncer frown- plus tu seras malade, plus ça se sentira des Docteurs wink ⇒ quelle aubaine pour elle  kissde tomber sur une jeune nana  kiss assez  ignare qui en voulait  laughing pour pouvoir mettre son système en place : 1) me faire croire qu'elle était Docteur alors qu'elle n'avait jamais pratiqué la médecine 2) me faire croire qu'elle n'était pas folle parce qu'elle était psychiatre et avec sa psychanalyse, mais on peut très bien la rater - je ne crois pas que l'on puisse dire que mon analyse avec elle a été franchement réussie  wink

hell-gif-25-4-18

c'est comme ça que tu te retrouves complètement piégée en face de ces psychiatres  money-mouthqui utilisent plein d'éléments de langage psychologisant allant du niveau du supplément psycho de Marie-Claire Magazine jusqu'à l'emprunt abusif de termes psychanalytiques " prestigieux " même sans jamais avoir été en analyse pour te traiter mais de tarée dès que tu ouvres la bouche les psychotropes se révèlent bien utiles pour qu'ils se retrouvent seuls à parler, je vous raconte pas les zombies kiss que j'ai rencontré(e)s dans la salle d'attente du psychiatre-" expert " money-mouth et qui veulent (se faire) passer à toute force yell pour des Docteurs - comme ce sont des médecins raté(e)s  on assiste à une inflation de leur avis    " autorisés " uniquement de par leur titre mais déconnectés de toute pratique sur la médecine qui valent bien ceux de ma voisine ou de n'importe qui kiss qui veut se faire mousser sur le dos des autres (et malades→ c'est ainsi que j'ai dû me taper pendant des années une nana  kiss qui en avait rien à faire des malades, qui m'intéressaient  laughing - mais voulait que je la croie un Grand Docteur  tongue-out et supérieure à tous les autres Docteurs  undecidedet qui entre autres m'a faite venir pour me reluquer après un accident sous prétexte de me réconforter (double abus) - et obligée de me coltiner le collègue du vioque expert-psychiatre paternalisto-gluant  kiss complètement nul en médecine qui voulait en fait que je m'effondre devant lui après mon opération de vertèbres donc une fois installée en ville pour pouvoir me taxer entre autres de dépressive  tongue-out pour (meprouver undecided sa supériorité masculine  wink un père sévère aussi  frown (si) j'étais tarée/ratée ça voulait dire que Lui avait réussi  laughing ces gens-là font et disent tellement n'importe ouate que leur discours est en conséquence, complètement entortillé et asséné de telle façon ou/et en de telles circonstances qu'il n'y a aucune réplique possible  wink → sur ce je dois vous quitter mes cocos  cry je dois encore réfléchir et essayer de désentortiller tout ça  undecided mais au fond c'est assez simple : pour (pouvoirse sentir/croire supérieurs, ces gens donc doivent te rabaisser et/ou te voir dans une situation où tu es " rabaissé(e) "  tongue-out - je reviendrai  wink et    en attendant je vous fais tout plein de très gros bisous d'amour  embarassed des énormes  laughing

gif-nana-hiii-21-2-18

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.