à l'hosto aussi on va t'expliquer

ouais, on t'explique plein de TRUCS

salut(s), aminches  embarassed donc après l'immense récit quasiment tout du long du trajet par le Chef des ambulances de la réussite extraordinaire de Sa petite entreprise qui connaît pas la crise  money-mouth sous ses nœils baladeurs souvent au niveau de mon entrejambe et se fixant des fois sur l'attelle - donc solidement scratchée l'empêchant " malencontreusement " Lui + Ses acolytes anonymes de se livrer à leurs voies de fait(s) habituels  laughing et leur départ des urgences en fanfare aussi, roulant des mécaniques pour cons-penser leur frustration de pas avoir pu trop jouer aux Docteurs, donc après m'y avoir livrée comme un paquet (avec gros & mâles rires gras entre copains " travaillant " enfin, œuvrant dans différentes sortes de camions - par-dessus ma tête comme d'hab aussi  tongue-out) je me suis donc retrouvée dans un coin de couloir, un peu plus tranquille que d'habitude quand même, puisque donc le samedi les cadres récupérant chez eux/elles (ça en fait donc au moins une soixantaine qui viennent pas reluquer  laughing se livrer à leurs interrogatoires extensifs & policiers " médicaux "  tongue-out et donner leurs avis éclairants sur à peu près tout - ce qu'ils/elles prennent pour et annoncent comme étant de l'empathie, vous savez  wink - ça fait toujours ça de gagné  laughing), même si entourée d'objets pouvant devenir très vite contondants - + ou moins par hasard  innocent ⇒ donc les coins de couloirs eux-mêmes, les chariots, les autres brancards  wink (donc d'un coup, deux PATIENT(E)s à se faire pour le prix d'un  tongue-out) et j'ai aussi continué à m'accrocher à mon attelle [et qui avait été jusque là] donc assez dissuasive en elle-même finalement, physiquement déjà puisque faisant barrière, il fallait déjà fournir un effort  surprisedpour défaire les trois gros scratches pour accéder facilement à mon genou (vous imaginez  smile l'effet garanti même d'un tout petit choc donc plus ou moins fortuit sur une articulation aux tendons fraîchement explosés et remplie de raisiné  laughing) et psychologiquement aussi, puisque en ma possession ça se voyait que j'avais déjà eu au minimum UNE entorse ce qui ipso facto les gênait pour venir m'expliquer mieux tout savoir que moi comme ils/elles aiment tellement faire  laughing souvent donc au total en disant que c'est rien et donc en venant plier ton genou  wink vraiment la cliente pas gratifiante  frown 

gif-genou-23-10-17

... effectivement, je DEVAIS les emmerdrer plus que beaucoup et que d'hab vu que j'ai été bien plus vite expédiée que d'hab, quand j'avais eue la malchance de venir avec de grosses pathologies et bien diminuée  cry beaucoup plus facile donc à emmerdrer  laughing (il FAUT que tous les personnels puissent venir se défouler, quand même  wink et ça en fait du beau monde, donc y cons-pris tou(te)s ces cadres  money-mouth en surnombre que tu vois se balader partout en grandes blouses pseudo-médicales bien repassées et blanchies qui sauraient pas quoi faire, sinon : on dirait que la Direction ne sait plus où les mettre, tu en as jusque devant les guichets d'accueil pour faire les interrogatoires " médicaux "  et aux questions qu'ils/elles posent  cry tu piges vite que même avec un infarctus, tu vas devoir les amuser aussi/quand même zum Beispiel et entre autres avec ta vie privée, tellement ça s'emmerdre en face  wink), on m'a vite propulsée miraculeusement en évitant les objets contondants suce-nommés pourtant à proximité dans un box ouvert à tous les vents, et très très vite aussi y a    eue une nana obèse à l'air rébarbatif qui a assez majestueusement faite Son entrée, bon mais elle a quand même faite irruption le plus lentement possible, disons pour avoir l'air le plus majestueux possible, d'où c'est que j'ai pigé que c'était l'interne  kissquoique tou(te)s se pavanent là-dedans, pourtant en pyjamas et gros sabots - mais souvent en agitant au vent aux mains dans les poches - car il ne faudrait pas perdre Leur flegme donc supérieur - leurs pans de blouses pour faire Doctoraux/ales → enfin disons que comme l'infirmière lambda  kiss et toujours anonyme aussi dans le sas des ambulances, son regard a glissé avec un mépris insigne sur moi  innocent pour se fixer brièvement sur l'attelle et là j'ai vue de go sa colère aussi  surprised - oui comme les ambulanciers® aussi, vous savez bien comme ça les a empêchés de faire leurs trucs - disons que j'ai pigé que c'était la toubibe  kiss malgré qu'évidemment elle se soye pas présentée et qu'elle ne m'aie pas plus parlé qu'à une chienne, enfin beaucoup moins qu'à une klebs femelle, puisque pas du tout  tongue-out quand je l'ai vue vexée  cry elle aussi toujours donc à cause de l'attelle et que pour se consoler elle m'a tourné brusquement  yell emportée par sa GROSSE frustration, le dos pour aller au moins ouvrir et se régaler de mon dossier médical  money-mouth

gif-monty-different-2-5-19

... mais il faut dire que encore récemment, les aminches  embarassed j'étais un peu naïve  innocent   voire bête : quand je voyais quelqu'un(e) de grossier  tongue-out c'était pas rare que je dise que    je suis médecin  (pas Docteur, je déteste ça, d'ailleurs j'ai jamais cru que j'étais un Docteur  wink et je le crois toujours pas  surprised) parce que je pensais, idiote que suis-je  undecided qu'il/elle allait être au moins plus poli(e) en face  évidemment, tu obtiens souvent le résultat inverse : genre on t'explique donc que zum Beispiel, infirmière pour faire quelques petites piqûres et superviser le ménage ça eût été mieux approprié, et les nanas  kiss ⇒ elles te loupent pas non plus  (la misogynie, ça ne provient certainement pas que des gros machos bas du front ou même " éduqués wink) → donc en voulant te " rabaisser ", sympa pour les infirmières, sympa pour toulemonde  frown qui se rabaissent allègrement elles-mêmes  laughing ... quoi qu'il en soit, avec la grosse  kiss là qui me tournait et ostensiblement Son large dos en consultant mais mon dossier avec mes antécédents, sans même donc m'avoir adressée la parole  tongue-out  je me suis pas retenue encore une fois et je lui annonce ma qualité de con-sœur, andouille  undecided

monty-toubib-gif-2-5-19

donc la nana elle se retourne enfin mais pour me reluqueret sous le nose et genre quatre heures  laughing toujours si élégamment, puisque tou(te)s les PATIENT(E)S sont censé(e)s être mais des daibilles et que d'après eux/elles en face, y a qu'eux/elles qui sont intelligent(e)s, toubibe et malade, ça veut donc dire que t'es daibille de toute façon  laughing et alors là évidemment j'ai eu droit au rictus supérieur  tongue-out que tu dois trouver donc con-plisse en plus une fois annoncée la chose  → non seulement ça, mais elle a con-pris tout à coup plötzlich qu'effectivement je m'étais luxé mon genou et DONC  pour UNE fois avec un chouïa d'empathie que ça faisait très mal, et elle s'est mise    de go aussi, disons, à partir de là  wink à ricaner toujours d'un air supérieur, disons, sarcastique parce que donc de toubibe tu serais tombée de ton piédestal, kèkchose comme ça  tongue-out c'est à ton tour d'avoir bobo/telle est prise qui croyait prendre nananère etc. → la bonne blague quoi  laughing - d'ailleurs je crois que j'y ai dit encore une fois sans y penser " mais keske c'était mieux avant ", ou que " c'était le pied avant que ça arrive ", un truc du genre  histoire de rigoler un peu/détendre l'air  laughing ⇒ ça l'a faite sourire encore plus  parmi sa grimace  mais après, tout du long que j'ai me la payer, me surplombant avantageusement & sanglée mais elle dans sa longue blouse, elle pas arrêté de me dévisager d'un air rondement railleur, et visiblement se vexant je vous jure  laughing de plus en plus de pas pouvoir me voir au moins complètement abattue  cry ou sinon, ne laissant même pas échapper même un léger gémissement  frown          - au mieux, espérant donc un hurlement de douleur, surtout quand elle a vu le genou  surprised

gif-scratch-monty-27-4-19

enfin, comme ça elle  kiss a pu pas se fatiguer à m'expliquer la luxation non plus, et donc toujours au début sous le couvert de mon attelle bien protectrice  innocent réellement déçue la pauvrette  cry que je " relativise " si bien, " fasse bonne figure "  laughing ... fatigant  frown quand même, tout ce cinéma pour qu'ils/elles ne t'emmerdrent pas trop, quand tu as un gros trauma et DOIS faire semblant que tu t'en fous presque autant qu'eux/elles  kiss mais pour qu'ils/elles enfoncent pas trop les clous - dépassent pas trop les bornes  wink ⇒ elle en a toutefois profité pour s'engouffrer dans la brèche, commencer  parce que donc, c'est évident, tu viens là pour bavarder, comme à chaque fois, d'ailleurs  laughing à m'expliquer  laughing par contre là immensément soulagée pour Sa grosse personne  innocent qu'Elle allait bientôt partir à la retraite  - avec tellement d'intérêt pour son boulot et les PATIENT(E)S que c'en était émouvantpresque - et en plus, s'est mise à m'expliquer qu'il y allait bientôt y avoir l'aménagement d'une " unité de gériatrie courte " dans le se(r)vice, pour m'apprendre, et toujours avec Son air supérieur, que ça permettrait à l'avenir de dégager plus vite des urgences et sans que ça se voie, les personnes âgées n'importe où ailleurs et bientôt à la rue je suppose  laughing qui osaient encore venir se présenter (elles ...) aux urges  money-mouth et sinon encombraient les couloirs et les se(r)vices en général - sic (transit gloria mundi  laughing ...) j'imaginais/je voyais TB que la nana  kissSe voyait comme Narcisse, et qui s'est noyé  immunisée de par évidemment Son statut donc supérieur et au moins, Sa grosse intelligence, contre tout problème de santé à l'avenir  innocent

monty-grannies-gif-2-5-19

parce que d'hab dans ce se(r)vice  money-mouth ce qu'on voyait en premier, c'étaient les brancards alignés dans les couloirs et " justement ", les personnes âgées ligotées dessus, quasi comme des trophées, je vous l'ai écrit plusieurs fois, je supporte pas, c'était hallucinant, littéralement ça reste gravé dans mes rétines et ma mémoire, pourtant la vache !!! dès avant de commencer les études de médecine j'avais bossé dans ce se(r)vice de gériatrie, et même, un " Grand " se(r)vice de gériatrie, vous savez bien  wink  celui avec le Gros Patron  kiss qui abattait Sa grosse paluche sur mon épaule dès qu'Il pouvait en sortant des coins sombres de couloirs d'où Il me guettait perpétuellement, n'ayant visiblement pas grand chose d'autre à penser à faire on aurait dit, pour Se proclamer perpétuellement aussi un Grand Humaniste et amoureux des personnes âgées, qu'Il laissait courageusement mal-traiter de manière scandaleuse  disons torturer, par toute la gamme imaginable de personnels bas du frontet pseudo-éduqués-cultivés aussi (Lui inclus) exposéespour que tous les personnels  money-mouth puissent passer et repasser devant  tongue-out en faisant flotter leurs pans de blouses immaculées et avec leurs gros sabots, pour se vanter à voix criées d'avoir la santé et des congés-payés + des " congés-maladieset une bonne mutuelle, donc devant des " vieux " et des " vieilles " qui ne pouvaient même plus hurler de douleurs, réduit(e)s à gémir pour la plus grande satisfaction des équipes  kisssolidaires dans l'anonymat et la lâcheté organisée  cool → l'autre  kiss avec Son unité de gériatrie courte, elle y pensait pas à ça !!!  ⇒ devant qui tou(te)s ces grand(e)s professionnel(le)s du soin allaient-ils/elles alors pouvoir se pavaner, les privant de soins élémentaires pour pouvoir venir se vanter devant de leurs grandes santés ?  surprised - et autres avantages  money-mouth

monty-grannies-encore-gif-2-5-19

non mais quand même les personnes âgées c'est les plus faciles à maltraiter, on voit bien comme ça a pas été facile pour eux/elles rien qu'avec mon attelle  laughing qui était peu de chose mais pourtant déjà un petit nez fort à fournir donc, bon il reste la plupart des autres urgences  money-mouth ... mais quand même, les " vieux "/  vieilles " attaché(e)s sur leurs brancards aligné(e)s dans les couloirs c'est ce qu'il y a de plus commode non ? pour venir faire tapisseries devant et se vanter d'être si fort(e)s  tongue-out ... je me demande si c'est pas pour ça que leur fameuse unité de gériatrie courte elle a pas marché : dès qu'Elle m'a dit qu'ils/elles allaient pouvoir virer les vieux sans que ça se voie  surprised je me suis dite que ça allait coincer  surprised → c'était quand même un super spectacle facile à mettre en place auquel j'avais " assisté " chaque fois que j'étais venue ... " regardez comme on est cap(e)s de torturer les personnes âgées "  laughing " voyez comme on est fort(e)s "  laughing " admirez-nous, comme on est beaux/belles en pyjamas et grandes blouses blanches, et comme on se MOQUE bien des petits vieux et petites vieilles "  laughing  et , paf, je suis tombée enfin c'est l'inverse, évidemment sur une nénette  kiss qui non seulement m'explique d'entrée de jeu  tongue-out qu'elle en a rien à faire des patient(e)s en général et qu'elle a hâte de se barrer en retraite  wink mais qu'en plus les urgences vont pouvoir virer à tours de bras les malades les plus âgé(e)s ⇒ elle " pense "  undecided qu'elle va être à la retraite sans vieillir et sans tomber malade ?  laughing sérieux ??? non mais c'est toujours le même principe : on t'explique comme on est capable(s) d'humilier et d'enfoncer les plus vulnérables finalement je suis contente  laughingqu'Elle m'ait regardée ensuite comme une sous-merdre  laughing - je suppose que ça se voyait que l'étais pas d'accord avec Elle  wink - et pas comme une con-sœur solidaire des trop fort(e)s avec surtout, les plus faibles  laughing je rêve  surprised

gif-hitler-2-5-19

ouais, tu te pinces - bon allez je vais terminer ce long billet excusez, je l'ai écrit sur plusieurs jours, je le ferai plus  cry bon,c'était juste un genou, j'avais pas la cuisse explosée ou n'importe quoi de pire et donc rien que le fait d'avoir un petit peu de matos ça les a empêché(e)s de trop m’abîmer, mais bon, ça fait quand même un tout petit peu bobo et il faut quand même encore&toujours " supporter "  undecided d'entendre leurs plaintes et immenses souffrances de " soignant(e)s  innocent  et si tu dis juste un petit truc qui bien entendu leur plaira pas, c'est toi qui te plains  frown et es agressif/ve et/ou dépressif/ve  laughing - le mécanisme de la projection, ils/elles connaissent ?  surprised ⇒ donc  la nana  kiss qui t'explique qu'elle attend qu'une chose, de plus " bosser " et de pouvoir virer les " vieux/vieilles " encore plus facilement, tout ça accompagné de son rictus de vainqueuse, quand bien évidemment en plus tu lui as rien demandé  tongue-out → ah je vous dis pas comme ça commençait bien aussi cette fois-là, même ce pour une fois assez court séjour dans les urgences, surtout parce qu'il y avait déjà pas la tripotée de cadres  money-mouth à venir se pavaner devant toi aussi et à donner leurs avis " doctoraux " - und bien sûr, dans la mesure du possible, palper aussi (toujours, un GRAND merci    à mon attelle chérie  laughing) - je reviendrai  wink donc pour vous parler de la suite mes ami(e)s  embarassed      et en attendant, je vous fais surtout tout plein de très très gros bisous d'amour  embarassed

diable-monty-gif-10-5-18

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.