Qui est le dernier opposant à la fracturation hydraulique ?

 Rex Tillerson, PDG d'Exxon-Mobil et futur ministre des Affaires Etrangères vient de porter plainte contre une installation de fracturation à côté de chez lui.

Donald Trump a parlé; Rex Tillerson sera le Secrétaire d'Etat de son gouvernement au nom de sa capacité à passer de juteux contrats. Grand patron du pétrole qui a fait toute sa carrière dans la même compagnie Tillerson est connu comme un actif partisan de la fracturation hydraulique et de l'exploitation du gaz de schiste.

Un tout petit bémol. Chris Hayes de The Nation vient de révéler sur MSNBC que le même Tillerson a porté plainte pour éviter la constructoin d'une tour de réserve d'eau de fracturation à proximité de sa propriété de 5 millions de dollars à Bartonville au Texas. La raison invoquée : cela pourrait dévaluer la propriété et compromettre le style de vie rural qu'il souhaite. Rien de vraiment nouveau. L'écoeurante  hypocrisie suffisante des riches ne cessera jamais de nous étonner.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.