Le "shutdown" de Trump nous fait perdre le Nord.

Le blocage empêche de publier les résultats des études sur la dérive du pôle magnétique.

Cet article de The Atlantic annonce une curieuse retombée du blocage partiel du gouvernement des États-Unis d'Amérique provoqué par l'obstination de Donald Trump à obtenir une reddition sans condition de ses adversaires politiques sur la question du mur de la frontière sud.

La dérive du pôle magnétique est assez désordonnée et imprévisible. Deux organismes ont ms ua pont un nouveau modèle pour en rendre compte, Le "British Geological Survey" et le "U.S. National Oceanic and Atmospheric Administration". Leurs résultats devaient être publiés aujourd'hui (15/01/2019). On peut trouver ici le site de publication qui est fermé  faute de crédits de fonctionnement à cause du blocage.

Pas de commentaire.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.