mot de passe oublié
onze euros les trois mois

Restez informé tout l'été avec Mediapart

Profitez de notre offre d'été : 11€ pour 3 mois (soit 2 mois gratuits) + 30 jours de musique offerts ♫

Je m'abonne
Le Club de Mediapart jeu. 28 juil. 2016 28/7/2016 Édition de la mi-journée

Un ordi portable gratuit par gamin ???

Sans rapport direct avec l'espéranto, mais par contre en rapport direct avec la justice sociale, l'éducation et les mesures utiles afin de construire un monde meilleur: avez-vous déjà entendu parler du programme "One laptop per child"? Moi, non.... Je pense que je ne suis sans doute pas avec assez d'attention les diverses initiatives dont parlent (peut-être?) la presse, et les ONG. Il a donc fallu que je vienne ici à Copenhague, au 96 è congrès mondial d'espéranto, pour me rendre compte concrètement que ce programme lancé en 2005 a réellement démarré.

Sans rapport direct avec l'espéranto, mais par contre en rapport direct avec la justice sociale, l'éducation et les mesures utiles afin de construire un monde meilleur: avez-vous déjà entendu parler du programme "One laptop per child"? Moi, non.... Je pense que je ne suis sans doute pas avec assez d'attention les diverses initiatives dont parlent (peut-être?) la presse, et les ONG. Il a donc fallu que je vienne ici à Copenhague, au 96 è congrès mondial d'espéranto, pour me rendre compte concrètement que ce programme lancé en 2005 a réellement démarré.

Je déjeunais (de quelques tartines) dans un espace du "Bella Center", quand les deux femmes sont venues s'asseoir à proximité. L'une d'entre elle a déplié un étrange ordinateur vert vif, et a commencé à s'en servir. Curieuse, je me suis approchée: "Vi havas strangan komputilon!!!..." Aussitôt, cette Uruguayenne a commencé à m'expliquer qu'elle était enseignante, et que cet ordi est un exemplaire de ceux qui sont systématiquement mis à disposition des enfants de 5 ou 6 ans dans son pays.

Photo d'une enseignante Uruguayenne impliquée dans le projet "OLPC" © DC Photo d'une enseignante Uruguayenne impliquée dans le projet "OLPC" © DC

 

Le but? Leur permettre d'entrer de plein-pied dans le XXI e siècle, d'apprendre à communiquer par les nouvelles technologies, et même d'apprendre tout court.

Il me semble avoir déjà reçu quelques bribes d'info sur ce projet: "One laptop per child". Mais c'était entré par une oreille et sorti par l'autre. Là, aujourd'hui, j'étais en contact direct avec quelqu'un qui est directement impliqué dans l'affaire.

 

 © DC © DC

 

Il semble que le projet, financé essentiellement par le mécénat privé, suscite quelques critiques (voir l'article de Wikipedia). En ce qui me concerne, je pense que ce projet est une façon de rétablir un peu de justice dans les rapports entre riches et pauvres. Il ne porte pas à lui seul toute la solution, mais il en est un élément.Critiquer le gaspillage des matières premières, c'est un peu facile quand on est soi-même équipé d'ordi(s) de diverses sorte (sans compter les téléphones intelligents et autres gadgeets). En attendant, ce qui est important, c'est déviter que le fossé ne se creuse entre "riches" et "pauvres"...

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Hé oui, vous n'avez pas tort... Et plus on privatisera, moins ça risque de s'arranger

Bon, à part ça, le congrès est fini et je n'ai pas trouvé le temps de rédiger le moindre billet, mais je vais essayer de faire ça dans les jours à venir.

Cet été, Mediapart vous accompagne partout !

onze euros les trois mois

À cette occasion, profitez de notre offre d'été : 11€/3 mois (soit 2 mois gratuits) et découvrez notre application mobile.
Je m'abonne

L'auteur

Dominique C

J'étais enseignante en milieu rural. Maintenant j'agis dans le domaine associatif...
Mansle - Bayers - France

Le blog

suivi par 47 abonnés

Comme un colibri... à Gauche!