SINISTER FOOTWEAR

Un kilomètre à pieds...

Sinister footwear

La totalité des godillots LREM avait unanimement voté la loi d'habilitation des ordonnances qui allaient permettre de déglinguer le code du travail, faire régresser les droits des salariés et donc précariser un peu plus tous ceux qui font partie des classes sociales plus basses que la leur.

Dès 2017, à peine arrivés, ils s'étaient donc clairement affirmés comme de purs ennemis des pauvres.

Aujourd'hui, deux ans après, il y en a neuf qui n'ont pas voulu s'affirmer cette fois comme ennemis de la santé et de la planète, tandis que cinquante deux se sont courageusement abstenus, évitant ainsi d'éventuelles sanctions en n'ayant pas voté contre...

Tous ont applaudi Greta, et 80% d'entre eux ont voté le Ceta...

Nous avons donc, au sein de la représentation nationale, une grande majorité de sinistres godillots ouvertement anti pauvres, ( la réforme du chômage le re-démontre)
et, nous savons désormais que 80% d'entre eux sont des climatosceptiques
résolument contre la santé et la planète.

Sur le confortable boulevard de l'infamie, les sinistres godillots sont en marche.

 

https://youtu.be/19PBCxeM0Dc

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.