Voir tous
  • le 1 octobre 2022

    Plonéour-Lanvern : table ronde Pénurie de main-d’œuvre / droit au travail des exilés

    Par
    L’accès au travail des exilés (ou réfugiés) rencontre actuellement un paradoxe : d’un côté un manque de main-d’œuvre mettant en difficulté, voire en péril, certaines entreprises et de l’autre des jeunes formés et motivés, qui, même avec une proposition d’embauche en CDI, se trouvent sous le coup d’une OQTF (obligation de quitter le territoire français).