E AIT

Eddie AIT, maire de Carrières-sous-Poissy, président du groupe des élus écologistes et progressistes au conseil régional d'Ile-de-France

PARIS - France

Sa biographie
Historien de formation, Eddie AIT a 45 ans. Ancien Délégué spécial auprès du Président du Conseil régional d’Ile-de-France en charge de la modernisation de l’action publique et de la responsabilité sociétale, Maire de Carrières-sous-Poissy, Eddie AIT préside le Groupe des élus écologistes et progressistes au Conseil Régional d’Ile-de-France et siège à la commission permanente. Enseignant aux Écoles des hautes études internationales et politiques, Délégué aux relations institutionnelles dans un établissement public culturel, Eddie AIT préside l’association nationale des élus pour la Francophonie. Il a été Directeur adjoint de Cabinet de la ministre de la Fonction publique puis Conseiller Spécial de la Ministre des Outre-mer.
Son blog
2 abonnés Le blog de Eddie AIT
  • 6 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 0 contact
Voir tous
  • Championnat d'Europe des Nations de football : une nouvelle saga des Bleus commence

    Par
    Si le Championnat d’Europe des Nations de football commence le 11 juin avec le match Turquie-Italie, nous attendons surtout l’entrée en lice des Bleus, champions du monde en titre. Dans cette compétition qui se dispute de manière inédite dans 11 villes de 11 pays européens différents, les Bleus sont attendus, par les Français, le 15 juin, à Munich, pour une nouvelle saga.
  • Résister, soutenir, guérir, pour que l’amour triomphe, pour que le combat continue

    Par
    Le 17 mai est la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie. Elle fait la promotion d’une société plus tolérante et plus inclusive. Mais, la lutte contre toutes les violences physiques, morales ou symboliques liées à l’orientation sexuelle ou à l’identité de genre est loin d’être terminée.
  • Je n’aime pas toujours le football mais, ce soir, allez Paris !

    Par
    La popularité du plus individualiste des sports collectifs interdit, normalement, à tout bon politique en campagne de critiquer le football. Mais soyons honnête, je n’ai pas cette culture du ballon rond qui transforme les esprits les plus rationnels en fans inconditionnels. Ce soir pourtant, je supporte le PSG. Je mets mes réticences et mes réserves entre parenthèses.
  • La laïcité ne se négocie pas !

    Par
    Marlène Schiappa voulait un débat apaisé, elle ne fait que fragiliser un pilier de notre nation alors que la loi luttant contre le « séparatisme », censée conforter les principes républicains, n’est pas encore votée et pose bien des problèmes.
  • Donnons-nous les moyens de protéger nos enfants !

    Par
    Les rixes entre bandes rivales de jeunes adolescents se multiplient selon le ministère de l’Intérieur qui a recensé 357 altercations en 2020 en France contre 288 en 2019. Cette violence peut frapper partout. Notre société a un devoir d’éducation et de protection. Les maires sont en première ligne.