Une femme de l'Ouest

Dans une maison close de la Nouvelle Orléans en 1885, la petite Emily vit douloureusement l'activité de sa mère et ne s'en laisse pas conter. En 1900, Emily est devenue La Venin, une femme poursuivie pour homicide.

Parution du roman graphique La Venin, tome 1 : déluge de feu de Laurent Astier

Laurent Astier se lance à lui tout seul dans la réalisation d'une nouvelle série de romans graphiques comportant cinq tomes. Dans le premier qui ouvre ainsi l'actualité BD de l'année 2019, il est question d'une jeune femme indépendante qui se retrouve en cavale à l'orée du XXe siècle, suivant un plan méticuleusement arrêté au profit de mystérieuses intentions. Le récit aime à flirter avec le genre populaire que constitue le western avec une attention toute particulière offerte aux figures récurrentes du genre tout en leur donnant une nouvelle profondeur, qu'il s'agisse de la prostituée et de l'Indien pisteur, que d'hommes politiques corrompus, d'une élite économique aux comportements troubles.
L'originalité du récit est tout d'abord de faire d'une femme faussement vulnérable, un hors-la-loi indépendant très rusé. Le récit court sur deux époques, celle de l'enfance d'Emily et celui de son âge adulte qui prend une place plus importante. Cette forme de récits multiples donne un rythme trépidant à la succession des événements, le présent s'éclairant à partir de l'exposition du passé. Quant au présent lui-même, il se construit à travers un souci historique tout particulier dans la reconstitution, évoquant en arrière-plan aussi bien la traque de la horde sauvage de Billy le Kid, que l'enfermement progressif des Indiens dans des réserves étroites. Les aventures d'une fugitive éprise de vengeance mais surtout d'une volonté d'équité, constituent ici un parfait prétexte à découvrir une réalité socio-historique plus large.





couv-3
La Venin, tome 1 : déluge de feu
de Laurent Astier (dessin, scénario, couleur)

Nombre de pages : 66
Date de sortie (France) : 9 janvier 2019
Éditeur : Rue de Sèvres



 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.