Odyssée temporelle vers l'origine des origines

La visite de la grotte Chauvet devient l'opportunité d'un voyage vers l'origine de toutes origines avec comme guide pour chaque période les initiateurs même de l'évolution !

Au sujet du roman : Toi, jusqu'au début du monde de Nathalie Léger-Cresson et Nathan Stern

Remonter le temps pour se confronter avec l'origine de tout : qui n'en a pas rêver ? En moins de cent pages et quelques chapitres, cet ouvrage destiné à partir de 8 ans relève le grand défi ! Tout commence par un enfant qui visite la grotte Chauvet et se sent dès lors happé par les origines de tous les ancêtres qui le traversent, qu'ils soient humanoïdes, cellulaires ou moléculaires ! Le petit enfant qui va faire ce long voyage, rencontre à chaque époque un hôte de choix qui lui explique tout l'intérêt de ses spécificités, de ses inventions par rapport à ce qui le précède. Sous la forme d'un récit de voyage, les auteurs de cet ouvrage proposent de découvrir l'origine de la vie mais encore bien au-delà, avec un discours accessible sans s'interdire le vocabulaire précis de la biologie et de la chimie, mais à petite dose homéopathique pour prévenir la soif de connaissance sans l'étouffer. Ainsi, la lecture peut se poursuivre en prenant de temps en temps une pause pour définir quelques mots et reprendre le chemin avec la même soif de connaissance quant à ce qui nous origine tous. Le récit est simple et se fait au fil des dialogues avec les différentes formes de vie et de non vie que le héros, le lecteur, croise. Cette sensibilisation à l'évolution, de nos jours au Big Bang, est une odyssée audacieuse conçue avec finesse et subtilité de récit par leurs auteurs, ardents défenseurs convaincus de la nécessité de la transmission du savoir pour tous.




toi
Toi, jusqu'au début du monde
de Nathalie Léger-Cresson et Nathan Stern (auteurs)
illustré par Lana Choukroune

Nombre de pages : 88
Date de sortie (France) : 24 octobre 2018
Éditeur : L’École des Loisirs
Collection : Neuf

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.