Eastwood, le sulfureux républicain d'Hollywood

Il fallait bien près de 800 pages pour raconter la vie et la filmographie de Clint Eastwood qui continue toujours à s'écrire, avec beaucoup d'admirateurs mais aussi de nombreux déçus du légendaire cinéaste-producteur-acteur.

Parution du livre Clint Eastwood de Patrick McGilligan

Patrick McGilligan est un historien du cinéma qui a fait de la biographie un genre littéraire de prédilection revisitant de nombreuses « légendes » hollywoodiennes : Alfred Hitchcock, Jack Nicholson, Nicholas Ray, George Cukor, Fritz Lang... C'est en bon connaisseur du genre qu'il ose proposer une nouvelle lecture de la vie et de l'œuvre de Clint Eastwood, avec une rigueur remarquable dans sa propre quête d'informations, multipliant ses sources et prenant une véritable distance critique pour offrir au lecteur cette « biographie non autorisée ». L'admiration pour l'acteur, le producteur (via la société Malpaso) et le cinéaste ont beau être omniprésents dans son écriture, il ne s'agit pas pour autant et de loin d'une hagiographie. L'approche historique est tellement précise que le livre commence avec l'origine de la famille Eastwood sur le sol américain, au moment de l'arrivée des premiers colons, quelques siècles avant la naissance de Clinton Jr ! L'approche peut décontenancer et pourtant elle prend tout son sens pour cet homme qui a souvent incarné des personnages sans passé : le nom d'Eastwood est enraciné dans l'histoire de son pays à tel point que lui-même n'a cessé d'adhérer aux politiques de son époque, d'Eisenhower à Trump, en passant par Nixon et Reagan ! L'idéologie de l'individu ici biographé n'est nullement occultée, libre à chaque lecteur de s'en faire son opinion et surtout de pouvoir bénéficier de ces informations pour poser un nouveau regard sur les films d'Eastwood, devant et derrière la caméra. Sa vie privée n'est pas non plus cachée, surtout du côté de ses nombreuses « conquêtes » féminines, rappelant le personnage dont il a su jouer dans sa vie publique comme sa vie privée.
Les contextes des tournages comme de la production de chacun de ses films sont également présentés à l'appui de nombreuses précieuses informations, offrant au passage aussi des minis portraits des cinéastes qui ont croisé la route de l'acteur. Pour cette raison encore, cette nouvelle édition traduite en français et rééditée par les éditions du Nouveau Monde en 2018, constitue l'une des biographies les plus ambitieuses et complètes sur ledit Eastwood.




clint-eastwood
Clint Eastwood, une légende
Clint : the Life and Legend
de Patrick McGilligan
traduction de Muriel Levet et Jean-Luc Fidel

Nombre de pages : 800
Date de sortie (France) : 25 janvier 2018
Éditeur : Nouveau Monde Éditions


 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.