La Havane racontée et recommandée par quelques habitants

Valérie Collet dans son ouvrage dédié à La Havane propose de découvrir la ville mythique à travers le regard de ceux qui y vivent, qu’ils soient cubains, français ou belge.

Parution du livre Portraits de La Havane de Valérie Collet

Les éditions Hikari ont consacré divers portraits de ville dans une même collection parmi lesquels on trouve ainsi Tôkyô, Belgrade, Seattle, Téhéran, Séoul, Amsterdam, Kyôto... L’intention pour cet éditeur qui propose aussi des imagiers pour les jeunes lecteurs afin de découvrir le vocabulaire d’une langue étrangère, consiste ainsi à travers chacun de ses livres de découvrir d’une manière différente le monde. L’autrice du livre, Valérie Collet, a choisi plusieurs habitants de La Havane, dont la moitié est cubain, pour comprendre de l’intérieur la réalité de la ville, chacun déclamant son amour pour sa ville avec aussi les ambiguïtés du désamour, comme dans tout amour. Valérie Collet offre à chacun de s’exprimer à la première personne du singulier par raconter son parcours de vie qui le conduit notamment à vivre à La Havane. Ces récits de vie ont été sélectionnés pour leur diversité et leur commun désir de témoigner du sentiment de vivre et d’habiter une ville. Et ce sont à partir de ces histoires qu’apparaissant des lieux de vie, un portrait pluriel de la ville et du pays. Jouant aussi le jeu du guide touristique, chaque témoignage est suivi d’une sélection de lieux recommandés par les personnes invitées à prendre la parole. L’avantage de ce guide touristique alternatif est ainsi de contextualiser les recommandations.

 

 

61zv-wwouxl

Nombre de pages : 252
Date de sortie (France) : septembre 2017
Éditeur : Hikari Éditions
Collection : Vivre ma ville

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.