De la nécessaire prise en compte de la satisfaction humaine dans l’écologie politique

Après la crise sanitaire posée par la pandémie mondiale, les élections municipales en France ont vu arriver une nouvelle conscience citoyenne à l’égard de l’écologie. La politique écologique à l’avenir n’aura de sens pour Jean Haëntjens que dans la prise en considération de l’économie des satisfactions.

Parution du livre Comment l’écologie réinvente la politique de Jean Haëntjens

L’écologie politique qui est apparue il y a près d’un demi-siècle dans les années 1970 a suivi de nombreuses fluctuations traduites par divers positionnements face aux circonstances. Or il est toujours plus essentiel d’insérer l’écologie à l’intérieur même du politique à l’échelle nationale, supranationale comme dans la sphère individuelle, le tout dans un réseau d’interdépendances connectées. L’écologie devient une nouvelle opportunité de penser le monde, l’économie et les rapports sociaux pour dépasse le saisissement handicapant des crises. Jean Haëntjens propose d’apporter les principes de l’économie des satisfactions pour offrir une nouvelle opportunité à l’écologie politique de répondre parfaitement aux demandes de chaque citoyen contemporain inscrit dans son époque sans utiliser les discours culpabilisant de fin du monde et d’idéaux sacrificiels d’une idéologie christique d’un autre temps. La spécialité de l’auteur est la prospective appliquée aux stratégies politiques, notamment dans le développement de l’urbanisme. C’est d’ailleurs à l’échelle de la ville, contrairement au repli individualiste localisé et à la mondialisation de la mainmise du cybercapitalisme, que l’auteur place sa confiance dans l’expérimentation à grande échelle d’une écologie politique durable satisfaisante pour tous. Pour comprendre ladite économie des satisfactions, Jean Haëntjens s’appuie notamment sur une fine lecture historique des différents rapports de force au fil des siècles pour comprendre comment un modèle de satisfaction a pu s’imposer en prenant le pouvoir sur les consciences avant d’être détrôné par le modèle suivant jamais tout à fait antithétique, bien au contraire. Ainsi, la cyberconsommation a déjà pris le pouvoir sur la société de consommation classique alors que cette dernière avait supplantée la société industrielle. Comprendre les enjeux de satisfactions est à la lecture de cet ouvrage d’une grande pertinence pour saisir comment peut réellement s’enraciner une écologie politique face aux urgences planétaires.

 

 

comment-l-ecologie-reinvente-la-politique-pdf
Comment l’écologie réinvente la politique. Pour une économie des satisfactions
de Jean Haëntjens

Nombre de pages : 190
Date de sortie (France) : 28 mai 2020
Éditeur : Rue de l’Échiquier
Collection : Diagonales

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.