Autobiographie d’un chef opérateur nommé Henri Alekan

Henri Alekan a traversé plus d’un demi-siècle de cinéma derrière sa caméra en signant les plus belles images de l’histoire du cinéma. Ce livre est le recueil de son récit de vie.

Nouvelle édition du livre Le Vécu et l’imaginaire de Henri Alekan

Cette nouvelle édition de l’autobiographie du chef opérateur Henri Alekan vient à point nommé fêter les cent ans de sa naissance et rappeler ainsi toutes ses patientes contributions, presqu’une centaine en qualité de directeur de la photographie selon le site IMDb. Il commence fort en signant deux chefs-d’œuvre d’après-guerre : La Bataille du rail de René Clément et La Belle et la Bête de Jean Cocteau. Il a traversé toutes les décennies suivantes sans cesser de tourner pour différents cinéastes notamment Joseph Losey, Raoul Ruiz, Terence Young, Marcel Carné, Yves Allégret, Julien Duvivier, Abel Gance, Jules Dassin, Amos Gitaï, Wim Wenders, Alain Robbe-Grillet, Jean-Marie Straub & Danièle Huillet, Henri Verneuil, Yannick Bellon… Associé à ce que Truffaut a décrié avec mépris comme étant la qualité française, Henri Alekan a également traversé les années 1960 en évitant soigneusement la Nouvelle Vague. Il a su se renouveler sur chacun des films auxquels il a participé, trouvant une nouvelle inspiration dans les nouveaux défis créatifs à surmonter. Son autobiographie présentée ici regroupe tout un ensemble d’anecdotes d’une grande richesse de précision dans les évocations, se concentrant plus particulièrement sur ses activités derrière sa caméra sans entrer dans l’intimité de sa vie.

L’humilité est présente à chaque instant de sa vie, qu’il soit assistant ou professionnel confirmé par la suite. Les anecdotes sont d’autant plus savoureuses qu’elles offrent des clés de compréhension d’une histoire méconnue du cinéma français vécue de l’intérieur. Henri Alekan a également travaillé pour la télévision et a éclairé des cérémonies officielles politiques comme notamment le président Mitterrand dans les années 1980. Si sa contribution au cinéma est fondamentale, ses activités créatrices ne s’y sont pas pour autant limité. Un livre incontournable pour découvrir et connaître un chef opérateur talentueux à l’œuvre.

 

 

i23687
Le Vécu et l’imaginaire
de Henri Alekan

Nombre de pages : 384
Date de sortie (France) : 31 octobre 2019
Éditeur : Éditions La Table Ronde
Collection : Hors Collection

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.