Tomi Ungerer, encore et toujours

L’inénarrable Tomi Ungerer a réalisé avec « Comme ci et comme ça » un abécédaire personnel, aussi loufoque, surréaliste, irrévérent que drolatique à souhait.

Parution de l’album : Comme ci et comme ça de Tomi Ungerer

Jusqu’à son âge avancé, Tomi Ungerer n’a eu de cesse de communiquer dans une relation privilégiée avec son enfant intérieur. Ses dessins sont toujours d’une grande vivacité et ici, alors qu’il ne raconte pas d’histoire dans cet abécédaire où des verbes à l’infinitif sont associés à des images inattendues, la force de ses références visuelles est riche de récit en une seule page. Pour être plus exact, il existe un savant dialogue entre les deux pages où deux verbes s’opposent ou se complètent, où le livre commence par « sentir » que ça fait mal et finit par « dormir et rêver » en tournant la dernière page.
Au fil de tous ses livres, Tomi Ungerer, qui a d’ores et déjà accompagné plusieurs générations de lecteurs aux âges divers, a développé une relation privilégiée où ses dessins sont reconnaissables entre tous autres, créant un bien-être fou à se plonger dans son univers familier. Et quand bien même il se trouverait un lecteur débutant pour la première fois sa découverte de Tomi Ungerer avec cet ouvrage, la séduction commencerait avec un dessin à l’esthétique joyeusement surannée, dont la poésie et l’humour surréaliste et anticonformiste finit par emporter l’adhésion sur la conviction de faire face à un auteur-illustrateur à l’univers hors du commun. Et le verbe s’est fait dessin, dans un esprit démiurgique se riant des conventions et du bon sens commun !

 

 

ungerer-comme-ci-couv-et-comme-ca-couv
Comme ci et comme ça
Dies und das
de Tomi Ungerer (auteur, illustrateur)

Nombre de pages : 40
Date de sortie (France) : 17 juin 2020
Éditeur : L’École des Loisirs
Collection : Albums

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.