"Récits de l’apocalypse" un ouvrage de Jean-Pierre Andrevon

Et si la littérature et le cinéma de ces siècles derniers avaient anticipé la pandémie mondiale qui a laissé dans leur profonde impuissance politiques et économistes adeptes de la croissance sans fins ? Dépassant le contexte de la COVID 19, Jean-Pierre Andrevon plonge dans l’histoire des récits révélant l’apocalypse.

Parution du livre Récits de l’apocalypse de Jean-Pierre Andrevon

Jouissant d’une culture cinématographique et littéraire encyclopédique, Jean-Pierre Andrevon enchaîne la rédaction d’ouvrages thématiques pour offrir à chaque fois une nouvelle histoire singulière du cinéma et de la littérature. Après l’Anthologie des dystopies parue en 2020, Jean-Pierre Andrevon propose un an plus tard ses Récits de l’apocalypse. Catastrophes, cataclysmes et fins du monde dans la littérature et au cinéma rédigé dans le contexte des premiers mois de la pandémie mondiale de COVID 19. Avec ou sans cette situation mondiale que l’on peut difficilement oublier, l’auteur montre à quel point à chaque époque les êtres humains, par l’intermédiaire de leurs porte-paroles artistes écrivains et cinéastes, ont pu se confronter à l’angoisse suprême : celle de la fin des temps pour l’humanité. Les textes bibliques ont d’ailleurs porté cette angoisse en décrivant un scénario d’apocalypse qui fut une source infinie dans la culture judéo-chrétienne de récits multiples adaptés à chaque époque, qu’il s’agisse de la menace nucléaire durant la Guerre froide, l’invasion extraterrestre, la collision terrestre d’une météorite, un violent changement écologique, des maladies mortelles se répandant sous forme de pandémie, etc.

Jean-Pierre Andrevon fractionne sa réflexion en classant le corpus des films et des livres analysés, ainsi que de romans graphiques et des téléfilms, en fonction de sous-thèmes, pour tenter d’approcher la diversité des récits de fins du monde. Littérature et cinéma occupent une égale importance dans les œuvres citées mais la période étudiée, à part quelques rares exceptions, est largement concentrées sur le siècle dernier ainsi que l’actuel, aux USA, en France, en Asie (Japon et Corée du Sud) avec quelques apparitions de l’Australie et de pays européens. Le reste du monde est ainsi quasi absent ainsi que tout un domaine omniprésent dans les sources de récits actuels : les séries télévisées.

Le livre à usage encyclopédique comporte un fascinant corpus d’œuvres sur le thème apocalyptique, où chaque titre est analysé pour témoigner de la singularité des récits en question. En revanche, le contexte de leur émergence socioéconomique et historique n’est pas la préoccupation de l’auteur. Un livre d’actualité qui plonge dans un siècle d’appréhensions de fins de monde.

 

 

couv-apocalypse-1023x1400
Récits de l’apocalypse. Catastrophes, cataclysmes et fins du monde dans la littérature et au cinéma
de Jean-Pierre Andrevon

Nombre de pages : 392
Date de sortie (France) : 18 mars 2021
Éditeur : Vendémiaire
Collection : Hors collection

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.