Billet de blog 13 avr. 2022

"Qui a cassé Enigma ? La véritable histoire du code secret nazi"

Bien avant la Seconde Guerre mondiale, agents secrets et scientifiques de France, de Pologne et du Royaume-Uni se sont alliés pour décrypter les messages secrets des Nazis.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Parution du roman graphique : Qui a cassé Enigma ? de Fabien Tillon, Dermot Turing et Lelio Bonaccorso

Fabien Tillon, passionné autant d’histoire des conflits que de bandes dessinées, s’est associé avec Dermot Turing, le neveu d’Alan Turing, pour adapter sous la forme de ce roman graphique son livre Enigma ou Comment les alliés ont réussi à casser le code nazi (Nouveau Monde Éditions, 2019).

Enigma, c’est la machine utilisée dès le début des années 1930 en Allemagne pour échanger des messages codés. Celle-ci fut encore complexifiée et abondamment utilisée pour la communication par les Nazis durant la guerre. Aussi, le déchiffrage de ces codes devint un enjeu militaire majeur dans la conduite de la Seconde Guerre mondiale. Si le cinéma a ces dernières années avec Imitation Game (Morten Tyldum) mis en valeur le rôle majeur du mathématicien Alan Turing pour percer à la fois les secrets des messages codés et en tant que contributeur essentiel de la technologie informatique à venir, Qui a cassé Enigma ? s’attache à rendre chorale cette victoire contre l’armée nazie, à travers l’association à la fois des services secrets et des scientifiques d’un côté mais encore de trois pays alliés dans cette mission inédite : la France, la Pologne et le Royaume-Uni.

L’enjeu de Fabien Tillon consistait ici à condenser les grands moments du récit historique et documentaire du livre de Dermot Turing autour de quelques épisodes significatifs, passant de la recherche scientifique à l’avancée destructrice des Nazis en Europe notamment avec la destruction massive de Varsovie avec les attaques aériennes. Si l’envie de créer des mouvements spectaculaires au récit est présent, ce qui compte aussi avant tout est le respect des informations historiques ainsi restituées.

Du côté des illustrations, bien qu’il y ait un vrai souci de reconstitution, les dessins ne sont guère inventifs et l’enjeu de l’ouvrage se consacre avant sur son récit autour de l’enjeu militaire du déchiffrement des codes secrets. Cette histoire qui touche à des secrets militaires se dévoile au compte-goutte des documents déclassifiés, ce qui fait de cet ouvrage une synthèse accessible à tous, introduction à un récit plus ample pour les curieux.

Qui a cassé Enigma ? La véritable histoire du code secret nazi
de Fabien Tillon et Dermot Turing (auteurs) et Lelio Bonaccorso (illustrateur)

Nombre de pages : 116
Format : 20 cm x 29 cm
Date de sortie (France) : 6 avril 2022
Éditeur : Nouveau Monde Éditions

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Climat
Face au chaos climatique, le séparatisme des riches
Alors que des milliers de Français sont évacués à cause des incendies, que d’autres sont privés d’eau potable voire meurent au travail à cause de la chaleur, les ultrariches se déplacent en jet privé, bénéficient de dérogations pour pouvoir jouer au golf et accumulent les profits grâce aux énergies fossiles. Un sécessionnisme des riches que le gouvernement acte en perpétuant le statu quo climatique.
par Mickaël Correia
Journal
Climat : un été aux airs d’apocalypse
Record de sécheresse sur toute la France, feux gigantesques en Gironde, dans le sud de l’Europe et en Californie, mercure dépassant la normale partout sur le globe… Mediapart raconte en images le désastre climatique qui frappe le monde de plein fouet. Ce portfolio sera mis à jour tout au long de l’été.
par La rédaction de Mediapart
Journal — Proche-Orient
À l’hôpital al-Shifa de Gaza, les blessés racontent les bombardements
La bande de Gaza ressort épuisée de cet énième round de violences meurtrières entre Israël et le Djihad islamique palestinien. Malgré la trêve entrée en vigueur dimanche soir, les habitants pleurent leurs morts, les destructions sont importantes, et des centaines de blessés sont toujours à l’hôpital, désespérés par la situation et par les pénuries de médicaments. « J’ai vraiment cru qu’on allait tous mourir, enterrés vivants », raconte un rescapé.
par Alice Froussard
Journal
En Ukraine, les organisations internationales en mal de confiance
Depuis le début du conflit, la société civile ukrainienne s’est massivement mobilisée pour faire face à l’offensive russe. Alors que les organisations internationales sont critiquées, comme on l’a vu encore récemment avec Amnesty International, la plupart de l’aide humanitaire sur le terrain est fournie par des volontaires à bout de ressources.
par Clara Marchaud

La sélection du Club

Billet de blog
Cornichon
Si mal jugé.
par C’est Nabum
Billet de blog
par carlita vallhintes
Billet de blog
Une approche critique de la blanquette de veau
Un jour, je viens voir ma mère. Je mange avec ma mère. J’ai fait une petite blanquette, c’est dans la casserole, elle me dit et je lui dis que c’est chouette mais quand je regarde la casserole, c’est bizarre cette blanquette dans l’eau. On dirait qu’il manque quelque chose.
par noemi lefebvre
Billet de blog
Avec mes potes, sur la dernière barricade
Avec les potes, on a tout ce qu’il faut pour (re)faire un monde. Et on se battra jusqu’à la dernière barricade, même si « la révolution n’est plus synonyme de barricades. Elle est un tout autre sujet, bien plus essentiel : elle implique de réorganiser la vie tout entière de la société ». Ce à quoi on s’emploie. Faire les cons, tout en faisant la révolution : ça va être grandiose. Ça l’est déjà.
par Mačko Dràgàn