"Une démocratie confinée. L’éthique quoi qu’il en coûte" un livre d’Emmanuel Hirsch

La grande tragédie dans la gestion de la pandémie de la part de la présidence française et de son gouvernement actuel, c’est d’avoir confiné dans un tiroir les principes et les valeurs de la pratique démocratique : Emmanuel Hirsch avec son recul scientifique, en fait ici l’analyse.

Parution du livre Une démocratie confinée d’Emmanuel Hirsch

Emmanuel Hirsch, professeur d’éthique médical, n’a eu de cesse durant cette crise sanitaire mondiale, de clamer la nécessité de faire participer aux instances de décisions la société civile dans sa diversité. Il lutte ainsi contre cette maladie grave, véritable cancer face à l’intégrité du corps démocratique, de la concentration de l’exercice du pouvoir entre quelques mains, comme des cellules vivantes grossissant au détriment des autres. Au moment où les élections municipales en mars 2020 témoignaient d’un renouveau de la participation citoyenne, à la tête de l’exécutif, un homme seul sombrait dans le vertige cuisant de s’approprier en temps d’urgence sanitaire les pleins pouvoirs en dictant aussi bien les grandes lignes politiques que des décisions faisant office de lois.

C’est avec l’expérience de la pandémie d’H1N1 vécue une décennie plus tôt, qu’Emmanuel Hirsch avait déjà rendu sa conclusion quant à la nécessité de préserver et maintenir l’exercice démocratique dans la vie politique. Et à présent depuis plus d’un an de crise sanitaire, divers bilans s’amoncellent de la part de différents professionnels au cœur de la crise dont les analyses ne sont toujours pas entendues des décideurs qui se réduisent malheureusement comme peau de chagrin dans la France de 2020-2021.

Et pourtant, les initiatives citoyennes qui ont manifesté un large élan de solidarité depuis le début de cette crise, n’ont été ni encouragées par le gouvernement et n’ont pas servies de référentiels pour édicter de nouvelles mesures. Cette politique d’assassinat par étouffement progressif de la démocratie, Emmanuel Hirsch comme d’autres professionnels au cœur des dynamiques sociétales, ne s’y résout pas. Il analyse ainsi au fil des multiples chapitres de son livre, le sens de l’éthique dans l’exercice du pouvoir en temps de crise sous la forme d’un essai qui apporte une saine réflexion et autant de recul nécessaire dans ce que nous vivons, à plus forte raison dans ce nouveau bafouement des libertés individuelles via les mesures extrêmement contraignantes transformant les non vaccinés en citoyens de seconde zone marginalisés.

 

 

202101211006une-democratie-confinee
Une démocratie confinée. L’éthique quoi qu’il en coûte
d’Emmanuel Hirsch

Nombre de pages : 344
Date de sortie (France) : 4 février 2021
Éditeur : érès
Collection : Questions de société

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.