L’harmonie de tous est faite des différences de chacun

Le coq dans une basse-cour cultive sa suffisance sans limite par le mépris de tous ceux qui l’entourent. Un canard décide alors de l’inviter à une promenade jusqu’à la rivière pour lui partager son point de vue.

Parution de l’album : Le Canard et le coq de Danielle Dalloz et Damien Schoëvaërt-Brossault

Cette fable qui pourrait très être sortie tout droit d’un récit d’Ésope ou de Jean de La Fontaine, est une adaptation d’un conte traditionnel chinois. Les personnages principaux sont tous des animaux d’une basse-cour caractérisés par une attitude singulière, notamment la suffisance condescendante du coq et l’humilité du canard. Pour le coq orgueilleux, cette histoire sera une expérience initiatique qui lui permettra de prendre une nouvelle place plus équilibrée dans le corps social puisque comme le conclut cette histoire « l’harmonie de tous est faite des différences de chacun ». Le récit est court, d’une simplicité limpide pour arriver à sa morale finale. Pour illustrer notamment la mise en scène tout en spectacle grandiloquent du coq, cet ouvrage propose une illustration en volume sous forme de pop-up. Au centre de l’intrigue grâce aux stratégies illustratives de ce livre animé, le coq aura tout à gagner de cette histoire et comprendra enfin le mystérieux message répété à diverses reprises par son compagnon de route le canard : « Ce que j’ai me convient. À chacun sa particularité. »

 

 

le-canard-et-le-coq
Le Canard et le coq
de Danielle Dalloz (autrice) et Damien Schoëvaërt-Brossault (illustrateur)

Nombre de pages : 32
Date de sortie (France) : 13 novembre 2019
Éditeur : Kaléidoscope
Collection : Albums
Distributeur : L’École des Loisirs

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.