Pour une découverte de l’histoire méconnue du cinéma en stop motion

Il manquait un livre ambitieux capable de raconter l’histoire du cinéma d’animation au niveau international en se focalisant sur un domaine particulier : la technique du stop motion. Xavier Kawa-Topor et Philippe Moins avec cet ouvrage répondent à ce grand défi du voyage en terres animées.

Parution du livre Stop motion de Xavier Kawa-Topor et Philippe Moins

Avec le précieux appui de l’un des meilleurs spécialistes en France du cinéma d’animation, à savoir Xavier Kawa-Topor, les éditions Capricci ont à leur actif une série de livres consacrés à l’animation permettant à chaque fois de parcourir un nouveau chemin perspicace. Et il est vrai qu’en se focalisant exclusivement sur une technique spécifique du cinéma d’animation, à savoir le stop motion, également appelé « image par image » en français, il y avait matière à raconter une longue histoire, ici réunie en plus de 400 pages. Ce qui est ici pleinement prodigieux, c’est de voir deux auteurs capables de prendre en charge à eux seuls la rédaction de tous les chapitres de cet ouvrage parcourant plus d’un siècle de cinéma à travers également un tour d’horizon mondial qui va des USA, à la Tchécoslovaquie, en passant par la France, la Russie, le Royaume-Uni, etc. Habituellement, en effet, un ouvrage dressant un si large panorama historique sur une telle spécialisation, nécessite la mobilisation des connaissances de nombreux universitaires. Xavier Kawa-Topor et Philippe Moins assument pleinement ce défi en mettant en mettant à la disposition de l’heureux lecteur une somme colossale d’informations, offrant à la fois une synthèse de l’histoire du stop motion dans le cinéma, et pas uniquement dans l’animation. En effet, depuis quelques décennies avec la généralisation du cinéma numérique, les effets spéciaux ont été majoritairement réalisés par ordinateur, notamment depuis Jurassic Park (1993) de Steven Spielberg. Alors qu’auparavant, le stop motion permettait d’animer des êtres fantastiques, de King Kong à Star Wars, cette technique a peu à peu disparu pour réapparaître malgré tout en divers endroits disséminés avec force, comme pour démontrer que l’indépendance de l’expression artistique au cinéma passe par les choix adaptés des techniques. Les auteurs démontrent bien à quel point le stop motion dépasse à la fois le cinéma d’animation comme le cinéma jeune public pour s’offrir à l’usage de tous, quel que soit l’époque et le pays, avec évidemment des contextes précis dont il est essentiel de tenir compte.
Voici donc un ouvrage incontournable pour comprendre la technique du stop motion dans l’histoire du cinéma, en mettant en valeur le travail ambitieux des nombreux artisans courageux qui ont fait de cet outil un art qui a su toujours se renouveler.

 

 

stopmotion-cover-1
Stop motion. Un autre cinéma d’animation
de Xavier Kawa-Topor et Philippe Moins

Nombre de pages : 412
Date de sortie (France) : 17 septembre 2020
Éditeur : Capricci

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.