Billet de blog 27 nov. 2020

Les Voix de la "Jungle". Histoire de réfugiés au camp de Calais

Quelle est la réalité de vie des hommes, femmes, enfants, personnes âgées se retrouvant enfermées dans le camp de Calais ? Pour en parler, plusieurs exilés se sont mis à raconter leur parcours et leur vécu depuis leur départ.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Parution du livre Les Voix de la « Jungle ». Histoire de réfugiés au camp de Calais

Pour témoigner de la « Jungle » de Calais où se retrouvent tant d’exilés en attente du moment où ils risqueront à nouveau leur vie en quête d’une vie meilleure au Royaume-Uni, cet ouvrage compile les récits de vie de 22 écrivains. Leur expérience d’exilés fuyant une réalité invivable dans leur pays d’origine, est mis en scène dans ce livre au fil des chapitres racontant progressivement et chronologiquement leur parcours. Ce dispositif, entrecoupant les témoignages, permet de développer un récit pluriel et choral comme pour contrebalancer l’expérience d’isolement et de déracinement. La violence et l’horreur des parcours ne sont pas omis de ces histoires dramatiques mais toujours dignes. Certains ont préféré prendre des photos pour saisir leur vécu quotidien tandis que d’autres ont écrit des poèmes, les deux élans créatifs étant rassemblés dans ce livre. L’ensemble de ces histoires vise à retrouver une dignité face à toutes les circonstances humiliantes et traumatiques au fil de leur long et interminable cheminement. Cela n’empêche pas dans un immense sursaut d’humanité de voir apparaître la solidarité pour que les « lois » de la Jungle permettent de maintenir malgré tout une existence au long cours.

Les Voix de la « Jungle ». Histoire de réfugiés au camp de Calais 

Nombre de pages : 272
Date de sortie (France) : 18 juin 2020
Éditeur : La Guillotine

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
A Hong Kong, Pékin met les médias au pas
En moins de vingt ans, l’ancienne colonie britannique est passée de la 18e à la 80e place dans le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF). De nombreux journalistes partent ou s’apprêtent à le faire, tandis que d’autres ont décidé de résister.
par Alice Herait
Journal — Asie
« Une grande purge est en cours »
Le militant hongkongais Au Loong-Yu réside temporairement à Londres, alors que sa ville, région semi-autonome de la Chine, subit une vaste répression. Auteur de « Hong Kong en révolte », un ouvrage sur les mobilisations démocratiques de 2019, cet auteur marxiste est sévère avec ceux qui célèbrent le régime totalitaire de Pékin. 
par François Bougon
Journal — France
Covid long : ces patientes en quête de solutions extrêmes à l’étranger
Le désespoir des oubliées du Covid-19, ces Françaises souffrant de symptômes prolongés, les pousse à franchir la frontière pour tester des thérapies très coûteuses et hasardeuses. Dans l’impasse, Frédérique, 46 ans, a même opté pour le suicide assisté en Suisse, selon les informations de Mediapart.
par Rozenn Le Saint
Journal
Face à Mediapart : Fabien Roussel, candidat du PCF à la présidentielle
Ce soir, un invité face à la rédaction de Mediapart : Fabien Roussel, candidat du Parti communiste français à la présidentielle. Et le reportage de Sarah Brethes et Nassim Gomri auprès de proches des personnes disparues lors du naufrage au large de Calais.
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
1er décembre 1984 -1er décembre 2021 : un retour en arrière
Il y a 37 ans, le drapeau Kanaky, symbole du peuple kanak et de sa lutte, était levé par Jean-Marie Tjibaou pour la première fois avec la constitution du gouvernement provisoire du FLNKS. Aujourd'hui, par l'entêtement du gouvernement français, un référendum sans le peuple premier et les indépendantistes va se tenir le 12 décembre…
par Aisdpk Kanaky
Billet de blog
Lettre ouverte du peuple kanak au peuple de France
Signé par tous les partis indépendantistes, le comité stratégique indépendantiste de non-participation, l’USTKE et le sénat coutumier, le document publié hier soir fustige le gouvernement français pour son choix de maintenir la troisième consultation au 12 décembre.
par Jean-Marc B
Billet de blog
Lettre ouverte à Sébastien Lecornu, Ministre des Outre mer
La Nouvelle-Calédonie connaît depuis le 6 septembre une dissémination très rapide du virus qui a provoqué, à ce jour, plus de 270 décès dont une majorité océanienne et en particulier kanak. Dans ce contexte le FLNKS demande le report de la consultation référendaire sur l'accession à la pleine souveraineté, fixée par le gouvernement au 12 décembre 2021.
par ISABELLE MERLE
Billet de blog
Ne nous trompons pas de combat
À quelques jours du scrutin du 12 décembre, il importe de rappeler quel est le véritable objet du combat indépendantiste dans notre Pays. Ce n’est pas le combat du FLNKS et des autres partis indépendantistes contre les partis loyalistes. Ce n’est même pas un combat contre la France. Non, c’est le combat d’un peuple colonisé, le peuple kanak, contre la domination coloniale de la République française qui dure depuis plus d’un siècle et demi.
par John Passa