Le super pouvoir d'être femme dans la société #MeToo

Camel Joe est une super-héroïne qui lutte contre la connerie masculine au quotidien qui n'en manque pas une pour harceler les femmes. Et Constance est son illustratrice dans la vraie vie où le harcèlement est quant à lui une vraie réalité.

Au sujet du roman graphique Camel Joe de Claire Duplan

Il y a de l'autobiographie à raconter l'histoire d'une jeune illustratrice ramant sans cesse pour trouver une indépendance créative sans passer par la réalisation de publicités complètement débiles réduisant la femme à un objet de marketting prêt à consommer. Constance, l'héroïne illustratrice dont on suit ici les aventures, comme s'il s'agissait de son journal intime, se retrouve plongée dans une réalité où s'enflamme le mouvement #MeToo autour du harcèlement sexuel à l'égard des femmes. Pour raconter cette histoire, l'auteure illustratrice Claire Duplan utilise la force de l'autodérision, comme si le timide Clark Kent était l'auteur dessinateur de l'invincible Superman ! La maladresse est permanente pour le personnage principal dans un monde où il n'est pas aisé de pouvoir s'exprimer sans être rapidement condamnée par l'enthousiasme de son expression, comme le mouvement qui libère une parole et qui rapidement attire contre lui de nouvelles formes de haine venant d'hommes et de femmes craignant de voir vaciller l'ordre patriarcal.
Avec sa mini chronique de vie d'une illustratrice plongée dans la société actuelle avec toutes ses contradictions, où il faut encore souffrir pour être belle à coup d'épilation à la cire chaude où le pouvoir féminin de se régénérer à chaque lune et d'utiliser ce moment pour favoriser la croissante des plantes est encore tabou. Cette histoire en Noir & Blanc cultivant l'autodérision et ne plongeant jamais dans le drame des situations sordides constitue une belle affirmation de soi dans l'épanouissement de ses propres moyens d'expression.



 

camel-joe
Camel Joe
de Claire Duplan

Nombre de pages : 115
Date de sortie (France) : 6 septembre 2018
Éditeur : Rue de l'échiquier
Collection : Bande dessinée


 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.