"L’Infidélité promise" une auto-fiction d’Ève de Candaulie

Ève est de retour dans ses infidélités promises à son tendre époux qui jouit pleinement de son épanouissement sexuel dans sa pleine diversité.

Au sujet du livre L’Infidélité promise d’Ève de Candaulie

Après la découverte et l’installation heureuse du personnage de cette épouse appelée Ève découvrant le candaulisme et le monde social parallèle qu’il suppose dans l’ouvrage Troublante excitation, Ève de Candaulie poursuit son exploration à travers cette nouvelle autofiction. Dans ce monde alternatif où le plaisir sexuel est un contrat implicite entre deux êtres non limités aux relations conjugales, Ève explore des mondes où elle a ses habitudes et où elle est pleinement intégrée. Elle continue son cheminement en toute confiance dans l’exploration jouissive de son corps, jusqu’à rencontrer un sentiment inédit qu’elle s’était pourtant interdite d’éprouver : l’attachement amoureux ! Dans des relations sexuelles diligentées et accompagnées par un époux soucieux du plaisir de son tendre amour, ce sentiment inédit pourrait induire un scénario à l’issue incontrôlable. Dans ce milieu libertin, Ève est ainsi implicitement initiée à vivre le polyamour sans pour autant suivre des groupes de paroles : c’est l’expérience de son cœur comme de son corps érogène qui lui ouvre des portes inédites. Dans cette relation étroite et suivie, elle découvre une mise en scène ludique qui passe par des rapports de soumission et de domination, dans un délice profond qui fera rougir d’envie les adeptes de Nuances de Grey.

Le récit d’Ève se fait toujours avec une grande méticulosité comme un gourmet décrivant les plaisirs de la table dans une expression hédoniste revendiquée. Ainsi, c’est tout un monde méconnu qui est donné à voir avec ses fantasmes, ses règles, ses lieux secrets alternatifs… Cette confession intime est donnée comme sur un oreiller où se livrerait l’écriture limpide et d’une profonde honnêteté autour d’une expérience de découverte du corps dans toute la singularité de sa jouissance.

 

63475352
L’Infidélité promise
d’Ève de Candaulie

Nombre de pages : 272
Date de sortie (France) : 10 octobre 2016
Éditeur : Tabou éditions
Collection : Les Jardins de Priape

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.