Billet de blog 30 juin 2021

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

"La (Re)localisation du monde" un livre de Cyrille P. Coutansais

La nécessité de relocaliser l’économie a commencé un singulier mouvement avec la crise financière de 2008 et Cyrille P. Coutansais propose une analyse détaillée de la réalité géoéconomique du monde et de ses perspectives.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Parution du livre La (Re)localisation du monde de Cyrille P. Coutansais

La crise de la pandémie mondiale de COVID en 2020 a illustré les problèmes dus à une économie mondialisée avec une dépendance forte sur divers produits manufacturés avec la Chine. L’organisation de l’économie mondialisée est fragile et n’est pas une donnée comme une nécessité pour les décennies à venir, bien au contraire. Cyrille P. Coutansais, directeur de recherche au CESM (Centre d'études stratégiques de la Marine), partage sa passion pour l’étude des mouvements économiques maritime pour dresser un état des lieux de ladite organisation du monde, valsant sans cesse entre économie et politique. Il démontre que, contrairement aux sirènes alarmistes de Cassandre, la relocalisation est une conséquence paradoxalement de l’économie du Net, où le consommateur avide d’immédiateté crie son besoin de satisfaire des besoins d’achats dans un laps de temps réduit, d’où la nécessité de disposer de produits fabriqués et/ou stockés à proximité de celui-ci. L’économie Lego, comme le chercheur l’appelle, avec tous ces bateaux transportant tous ces conteneurs aux quatre coins de la planète de manière toujours plus intense depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, trouve en effet son essoufflement avec notamment les défis à résoudre de l’épuisement des ressources énergétiques, du réchauffement climatique, de la pollution endémique, etc.

Cyrille P. Coutansais dresse ainsi un large état des lieux des dynamiques économiques de par le monde en identifiant également les enjeux et les acteurs de demain, en raison du développement des technologies de communication avec la robotisation et la 5G. Les dimensions sociales et historiques ne sont pas ici abordées et les perspectives économiques sont étudiées comme des données isolées offrant certes un singulier point de vue issue des sciences froides où les conditions humaines deviennent une abstraction négligeable, ce qui rejoint d’ailleurs les prises de position de Pascal Lamy en tant que chantre incontesté de l’ultranéolibéralisme et qui signe ici la préface de cet ouvrage de manière hautement significative. En revanche, ceci dit, les informations réunies et synthétisées ici sont à la fois pertinentes et perspicaces, pour comprendre les enjeux des énergies renouvelables, de l’économie circulaire, du retraitement des déchets, du retour de l’État dans les prises de position monétaires depuis le désastre financier de 2008.

La (Re)localisation du monde
de Cyrille P. Coutansais

Nombre de pages : 280
Date de sortie (France) : 6 mai 2021
Éditeur : CNRS Éditions

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Un projet de loi au détriment du vivant
En pleine crise énergétique, le gouvernement présente dans l’urgence un projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire. Un texte taillé pour les industriels, et qui sacrifie la biodiversité comme la démocratie participative.
par Mickaël Correia
Journal — Éducation
Revalorisation salariale : les enseignants se méfient
Plusieurs enseignants, très circonspects sur la réalité de la revalorisation salariale promise par Emmanuel Macron, seront en grève le 29 septembre 2022, dans le cadre d’une journée interprofessionnelle à l’appel de diverses organisations syndicales. La concertation annoncée pour le mois d’octobre par le ministre Pap Ndiaye sur le sujet s’annonce elle aussi houleuse.
par Mathilde Goanec
Journal — Social
Anthony Smith, inspecteur du travail devenu symbole, sort renforcé du tribunal
Devant le tribunal administratif de Nancy ce mercredi, la rapporteure publique a demandé l’annulation des sanctions visant l’agent de contrôle, accusé par le ministère du travail d’avoir outrepassé ses fonctions en demandant que des aides à domicile bénéficient de masques en avril 2020.
par Dan Israel
Journal — Extrême droite
Extrême droite : les larmes (de crocodile) des élites libérales
Les succès électoraux de l’extrême droite, comme en Suède ou en Italie, font souvent l’objet d’une couverture sensationnaliste et de dénonciations superficielles. Celles-ci passent à côté de la normalisation de l’agenda nativiste, dont la responsabilité est très largement partagée.
par Fabien Escalona

La sélection du Club

Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda