"Prendre au sérieux la comédie" un ouvrage de Yannick Mouren

Souvent discrédité dans une hiérarchie intolérante des expressions artistiques, la comédie est un cheval de Troie efficace à chaque époque et dans chaque contexte sociopolitique pour vaincre la censure la plus intransigeante.

Parution du livre Prendre au sérieux la comédie de Yannick Mouren

Yannick Mouren, dans ce nouvel ouvrage après avoir analysé la couleur dans l’histoire du cinéma, démontre le grand intérêt qu’il y a à reconsidérer la comédie dans l’histoire du cinéma comme un espace de transgression inégalé, capable de s’adresser à tous en bravant les foudres de la censure. Ainsi, le code Hays qui fut un outil de censure qui s’est imposé et a régné sur l’une des plus puissantes industries du cinéma dans le monde durant plusieurs décennies, a été mis en place comme pour enterrer le burlesque des premières années du cinéma qui a su développer un propos comique et politique subversif qui a beaucoup dérangé d’autant qu’il s’adressait au plus grand nombre. Pour Yannick Mouren, la vraie transgression consiste à oser exprimer un point de vue en faisant face à la censure et en utilisant les codes de la comédie populaire pour délivrer un message que les mœurs en cours étaient peu enclines à recevoir.

Cet ouvrage est ainsi une magnifique déclaration d’amour pour redécouvrir la puissance des comédies à travers l’histoire. L’auteur dispose pour cela d’un large panel de films qu’il analyse en ne se contentant pas de limiter son corpus de films au cinéma made in USA, contrairement à d’innombrables auteurs. Ainsi, la comédie est étudiée avec des films issus des USA, certes, mais encore du Royaume-Uni, d’Italie, de France, d’Espagne et de Russie. Cette diversité de films permet d’enrichir son propos grâce à une véritable diversité de propositions ayant, en fonction des pays, des cinéastes et des époques considéré-e-s, des caractéristiques fortes.

Pour établir ce large panorama de la comédie, Yannick Mouren propose en outre des thèmes à transgresser, à savoir : la politique, le sexe, la religion, la loi, la morale, l’armée, les valeurs de la Nation, la consommation. Et pour terminer, il ouvre la réflexion sur le sens de la transgression dans une ère capitaliste où tout devient produit et donc où tout peut être dit à condition d’être transformé en marchandise. La comédie a encore actuellement de beaux jours, à condition de se renouveler et en touchant du doigt le pouls de la société dont les intolérances restent innombrables : les enjeux n’ont fait que se déplacer.

 

 

prendre-au-serieux-la-comedie
Prendre au sérieux la comédie
de Yannick Mouren

Nombre de pages : 232
Date de sortie (France) : 26 novembre 2020
Éditeur : CNRS Éditions

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.