Chevaux d'hier et d'aujourd'hui

Utilisations peu connues de chevaux

Aujourd'hui, le cheval est avant tout un animal de spectacle, de course et/ou de loisir. Il symbolise la beauté, la liberté. Cependant, au delà, il a connu, et connait parfois encore des utilisations plus rares et/ou méconnues, pas toujours reluisantes. Tour d'horizon non exhaustif et à compléter par les lecteurs !

descente-d-un-cheval-dans-la-mine-1-1

Avant la traction à vapeur, des chevaux étaient descendus au fond des mines. Ils tractaient des wagonnets de charbon, y vivaient dans des écuries. Une fois "en bas", ils ne revoyaient plus jamais le jour.

°°°

peche-crevettes-cheval-unesco-oostduinkerke-copyright-radis-rose

Sur les plages de la Mer du Nord, on peut encore voir de solides chevaux tractant des filets à crevettes au milieu des embruns salés. Un vrai et dur travail devenu presque folklorique.

°°°

halage-femme

Pendant des milliers d'années, partout dans le monde, l'homme s'est servi des chevaux pour "haler" des embarcations le long des voies d'eau. Ici un cheval et une mule. Pour notre plus grand plaisir, aujourd'hui, sur ces chemins pavés, souvent interdits aux véhicules motorisés, nous nous promenons, faisons du vélo ou du running !

°°°

ob-122255-manouche-2

Jadis, les tziganes parcouraient le monde avec leur roulottes. Ils nous faisaient rêver, nous nous imaginions, voyageant, libres de toutes contraintes ! Ce mythe de la liberté au travers de la roulotte est encore bien présent et de nombreux tours-opérateurs proposent des vacances de quelques jours, au rythme lent d'un attelage original ! Une excellente occasion de découvrir de beaux paysages et de se familiariser avec de doux chevaux qui connaissent par cœur chaque mètre de l'itinéraire !

index-1

°°°

image

Se relayant sur un tapis roulant incliné, de lourds chevaux de trait entrainaient le mécanisme des batteuses au moment des moissons.

°°°

bouzkachi

En Ouzbékistan, il existe toujours un sport assez violent qui se pratique à cheval. Deux équipes s'affrontent. Il faut s'emparer d'une dépouille de mouton et la poser dans un espace précis. Tous les coups sont permis ! C'est le bouzkachi.

°°°

39-perilous-facts-about-polar-exploration-10

En 1911, dans sa dramatique tentative de conquête du Pôle Sud, le capitaine Scott n’hésitât pas à faire transporter par bateau, depuis la Sibérie, de courageux poneys habitués au froid. Avec les premiers engins motorisés, des chiens et...des hommes, ces poneys devaient mener des traineaux vers la victoire. Aucun ne l'atteint, tous moururent en route. C'est Amundsen qui, avec ses seuls attelages de chiens, arrivât le premier.

°°°

pony-express-podcast-orig

Entre 1860 et 1861, les Américains avaient mis au point un système de relais de chevaux de Poste. Des cavaliers extraordinaires étaient chargés de transporter le courrier au plus vite d'un point à un autre de l'Ouest. En ces temps-là, pas encore de télégraphes partout, ni téléphones, ni chemins de fer. C'était le Pony Express, une sorte de relais de poste. On raconte que Buffalo Bill travaillât pour le Pony Express et qu'il parcouru une fois 450 Kms en 2,5 jours, par monts et par vaux, en changeant régulièrement de cheval, soit environ à 7,5 km/h de moyenne. Sacré cavalier quand on considère aujourd'hui qu'un cavalier de randonnée parcourt 35-40 km/j et qu'il lui aurait donc fallu près de 5 fois plus de temps !

°°°

UNE FERME À SANG : C'EST QUOI ? © Welfarm TV

Je savais que des juments gestantes étaient utilisées pour une récolte d'urine à usage médicale. En l’occurrence des œstrogènes destinés à traiter les troubles de la ménopause. Lire ici.

Il semble qu'on ait de plus en plus recours à des œstrogènes de synthèse mais je n'ai pas trouvé de preuve de la disparition complète de cette pratique intolérable (juments soumises à restriction d'eau, sonde urinaire à demeure, sevrage précoce des poulains,...).

J'avoue ne prendre qu'aujourd'hui connaissance des "fermes à sang". Des juments gestantes y sont régulièrement saignées. De ce sang, des laboratoires extraient une hormone employée par des vétérinaires pour déclencher artificiellement l'ovulation chez des vaches, des truies, des brebis et des chèvres d'élevage.

Ces juments sont donc utilisés "comme des machines", un pur scandale. Voir la vidéo ci-dessus.

L'interdiction de cette pratique n'a pas encore été ratifiée par l'Union Européenne. Lire ici. Sur le site d'Avaaz, une pétition a déjà recueilli près de 2 millions de signature. Voir et signez ici.

°°°

equitherapie-hippotherapie

Terminons par une note plus gaie : l'équi ou hippothérapie.

Doué d'une grande sensibilité et d'une nature généreuse, le cheval rend d'immenses services à tous ceux qui ne sont pas "tout à fait comme les autres" (autistes, handicapés physiques ou mentaux,...).

Avec du personnel formé (souvent des cavaliers amoureux des chevaux), on y apprend à retrouver le plaisir du contact avec les animaux et les humains. On y apprend à retrouver la confiance en soi. On y apprend à retrouver le goût de vivre.

Le cheval est doté d'une patience infinie et il est évident qu'il perçoit l'utilité des services rendus. Un magnifique exemple "d'altruisme à tous les étages" !

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.