Les années Kirchner : un bilan de présidences argentines

Suite à la crise économique de 2001 en Argentine, conséquence de plusieurs décennies de libéralisme à outrance, un profond cataclysme social plonge le pays dans une situation périlleuse. Un nouvel horizon politique se fait jour avec l'arrivée à la présidence du péroniste Kirchner.

Parution du livre L'Argentine des Kirchner (2003-2015) de Charles Lancha

Charles Lancha, professeur honoraire à l'Université de Grenoble et membre de l'Institut des Amériques, s'attache ici à retranscrire l'histoire politique récente de la présidence argentine des Kirchner, Néstor et Cristina Fernández. Dans un récit chronologique des événements, l'auteur pose d'abord avec précision le contexte spécifique de l'Argentine du début du nouveau siècle plongé dans un chaos mortel pour les populations les plus défavorisées économiquement. Ensuite vient l'élection présidentielle de Néster Kirchner qui mène de front diverses réformes, s'oppose à la dette, ouvre le dialogue avec les autres chefs de gouvernement progressistes d'Amérique latine. Le récit se fait autour de l'action politique des deux présidents Kirchner sous forme de trois mandats successifs. Le bilan semble colossal, une fois cumulé l'ensemble des décisions politiques dans un pays au bord du chaos, surtout lorsque l'on ne fait pas partie de l'élite économique argentine. Les informations compilées sont impressionnantes parce qu'elles semblent quasi exhaustive. L'auteur ne perd jamais le fil de son récit qui consiste à se concentrer sur l'action politique. Il existe malgré tout quelques manques, comme la politique culturelle durant ces années qui ont vu, notamment dans le cinéma, une renaissance de l'industrie du cinéma argentin. Il n'en reste pas moins également de cet ouvrage une défense construite de la politique Kirchner alors que les grands médias conservateurs comme La Nación ont mené une intense et violente campagne de diffamation. Certes, sur la question de la dépénalisation de l'avortement, les catastrophes environnementales, sanitaires et sociales que constituent les concessions accordées aux multinationales gérant les mines à ciel ouvert ou encore les grands propriétaires terriens développant à outrance le soja transgénique, la politique Kirchner s'est montrée trop timorée par rapport aux nécessités d'implications politiques. Il se trouve que la droite conservatrice est encore puissante en Argentine où les crimes humanitaires de la dictature restent impunis pour une grande part et où les atteintes à la démocratie se font de manière plus sournoises que la violence au grand jour des militaires.





9782343106106r
L'Argentine des Kirchner (2003-2015). Une décennie gagnée ?
de Charles Lancha

Nombre de pages : 290
Date de sortie (France) : 15 janvier 2017
Éditeur : L'Harmattan
Collection : Recherches Amériques latines


 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.