Et si les personnages politiques avaient une âme…

Lors d’un sommet international au Chili où se retrouvent les chefs d’États d’Amérique latine, le président argentin Hernán Blanco fraîchement élu est tiraillé de toutes parts alors que sa fille tente de démêler les nœuds de ses propres traumatismes.

"El Presidente" de Santiago Mitre © Memento Films "El Presidente" de Santiago Mitre © Memento Films

Sortie DVD : El Presidente de Santiago Mitre

Avec ce troisième long métrage après El Estudiante et Paulina, Santiago Mitre poursuit sa réflexion sur l’engagement politique dans un dialogue extrêmement fécond d’un film à l’autre. Tout se passe comme si le personnage principal des longs métrages du cinéaste prenait de l’âge, changeait de sexe et de classe sociale, mais conservait au fond les mêmes interrogations politiques de ce que signifie être en quête de pouvoir, avec toujours en toile de fond l’actualité sociale quasi documentaire dans un récit de pure fiction. Santiago Mitre est un brillant scénariste et son travail d’écriture avec Mariano Llinás est extrêmement fécond, mélangeant habilement les codes du thriller et du film politique tout en contant en parallèle une toute autre histoire, celle de l’inquiétante étrangeté d’un portrait psychologique où l’inconscient se révèle notamment autour d’une séance d’hypnose. La prétendue « normalité » de l’homme politique vendue comme un argument marketing, est incessamment questionnée de l’intérieur autour du personnage de la fille du président. Celle-ci prend dès lors le rôle de la liberté incarnée du « çà » afin de reprendre le pouvoir sur soi au-delà des manipulations sournoises de la construction stratégique de l’identité du politique. La grande surprise du film est de voir apparaître cet autre film au cœur d’un film qui se présentait sous les traits extérieurs d’un thriller politique : bien que documentés avec précisions, les enjeux de tractations géopolitiques dans le contexte d’un rapport de force opposant les États latino-américains les uns aux autres sous le contrôle machiavélique de l’administration politique étatsunienne, sont davantage un contexte que l’enjeu central du film. Santiago Mitre montre par-là qu’il est profondément convaincu que la compréhension de la mise en scène politique passe par les enjeux de représentations psychologiques individuelles dans une négociation permanente de soi avec soi. Le projet du film est ambitieux, Santiago Mitre proposant un casting réunissant quelques-uns parmi les meilleurs acteurs actuels en Amérique latine : les Argentins Érica Rivas, Dolores Fonzi, Ricardo Darín, le Mexicain Daniel Giménez Cacho et les Chiliens Paulina García et Alfredo Castro ! Là encore comme dans ses précédents films, Santiago Mitre réussit une excellente direction d’acteurs, certes moins intimiste, le charisme de certains acteurs ne permettant plus la proximité des personnages, mais en révélant un évident savoir-faire. La bande originale signée Alberto Iglesias est quant à elle moins subtile, poussant le film dans un format sans aspérité de cinéma classique hollywoodien où les émotions sont surlignées avec une musique orchestrale. De même, la making of du film en bonus de cette édition DVD, est réalisé sans esprit personnel, se contentant sans âme de faire du film un événement en soi, sans goût particulier pour le sujet qu’il traite, sans intérêt pour la spécificité de la mise en scène. Cela pourrait nuire au film, si celui-ci n’avait pas cette force de conviction intérieure ouvrant un large espace de réflexion politique sur le monde contemporain.

 

 

el-presidente-dvd
El Presidente
La Cordillera
de Santiago Mitre
Avec : Ricardo Darín (Hernán Blanco, le président argentin), Dolores Fonzi (Marina Blanco, sa fille), Érica Rivas (Luisa Cordero, la secrétaire du président argentin), Gerardo Romano (Castex, le chef de cabinet des ministres d'Argentine), Paulina García (Paula Sherson, la présidente chilienne), Daniel Giménez Cacho (Sebastián Sastre, le président mexicain), Elena Anaya (Claudia Klein, la journaliste espagnole), Alfredo Castro (Desiderio García, le psychologue), Christian Slater (Dereck Mc Kinley)
Argentine, France, Espagne, 2017.
Durée : 114 min
Sortie en salles (France) : 3 janvier 2018
Sortie France du DVD : 2 mai 2018
Couleur
Langue : espagnol - Sous-titres : anglais, français.
Éditeur : Memento Films
Bonus :
Bande-annonce
Making of

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.