Foot addict

Pedro est un fan absolu de football : à la maison, à son travail, sur son portable, en famille... le foot est omniprésent. Son épouse qui se sent totalement exclue, lui pose un ultimatum : « le foot ou moi ».

"Le Foot ou moi" de Marcos Carnevale © Koba Films "Le Foot ou moi" de Marcos Carnevale © Koba Films

Sortie DVD : Le Foot ou moi de Marcos Carnevale

Le film est sorti de manière tout à fait approprié en DVD en France peu de temps avant le mondial de foot, rappelant que la communion interplanétaire sportive est source de diverses histoires de cinéma à travers le monde. Le pays est ici celui de Maradona, footballeur considéré comme un saint comme l'évoque Le Chemin de San Diego de Carlos Sorin (2006). Le Foot ou moi de Marcos Carnevale (connu en France pour une seule sortie cinéma : Elsa et Fred) propose de rire d'une addiction nationale : celle du foot. Le film commence sur les chapeaux de roue avec tous les excès caricaturaux de l'addict, refermé sur lui-même qui ne voit plus l'isolement qu'il crée entre lui et les personnes qui l'entourent, à commencer par sa femme... quant à ses enfants, une fois n'est pas coutume, ils ne servent aucunement le récit, simple élément décoratif... Le film déroule la grosse machine d'une mise en scène bien huilée qui ne laisse aucune place à la surprise, tant il est calibré pour plaire au public. Ce qui fonctionne puisque plus d'un million de spectateurs se sont déplacés dans les salles pour le voir. Les ressorts de la comédie romantique, de la rupture à la réconciliation finale, sont le squelette de ce scénario qui multiplie les scènes pour atteindre la durée légale du long métrage, sans pour autant donner de l'épaisseur au récit. Le film est hélas trop tourné autour du personnage masculin alors que celui de son épouse méritait un plus large développement, l'actrice Julieta Díaz (que l'on connaît en France pour sa magnifique interprétation dans Refugiado de Diego Lerman) étant bien plus intéressante que la fadeur de jeu d'Adrián Suar qui a d'ailleurs cosigné le scénario avec le réalisateur. Pourtant, au moment de la rupture, apparaît la séquence la plus intéressante du film : celle du règlement de compte verbal où chacun se dit ses vérités. Hélas, le film ne se poursuit pas sur cette joute verbale qui aurait mérité des prolongations !

 

 

le-foot-ou-moi
Le Foot ou moi
El Fútbol o yo
de Marcos Carnevale
Avec : Adrián Suar (Pedro), Julieta Díaz (Verónica), Rafael Spregelburd (Martín), Federico D'Elía (Juan), Alfredo Casero (Roca), Carolina Levi (Novia de Martín), Martín Tecchi (Jefe), Julieta Vallina (Liliana), Marcelo D'Andrea (Castro), Javier De Nevares (Batista), Peto Menahem (Luis), María Zamarbide (Mechi), Natalia Santiago (Flor), Mario Moscoso (Mario), Silvia Trawier (Elsa), Dalia Gutmann (Marcela), Miriam Odorico (Esther)
Argentine, 2017.
Durée : 100 min
Sortie en salles (France) : inédit
Sortie France du DVD : 13 juin 2018
Format : 2,35 – Couleur
Langues : français, espagnol - Sous-titres : français.
Éditeur : Koba Films


http://www.kobafilms.fr/films/703-le-foot-ou-moi-3344428071219.html?search_query=foot&results=4

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.