Une mère courage brésilienne en mouvements

Irene se démène avec énergie pour faire vivre son foyer familial qu'elle chérit tant : ses quatre enfants, son mari et à présent sa propre sœur victime de violences conjugales qu'elle vient d'accueillir avec son fils L'annonce du départ prochain de son fils aîné Fernando pour partir étudier en Allemagne crée une vive inquiétude en elle.

"La Vie comme elle vient" (Benzinho) de Gustavo Pizzi © Condor "La Vie comme elle vient" (Benzinho) de Gustavo Pizzi © Condor

Sortie DVD : La Vie comme elle vient de Gustavo Pizzi

Sorti presque confidentiellement la dernière semaine de l'année 2018 après avoir magnifié la clôture du festival Cinélatino, Rencontres de Toulouse la même année, La Vie comme elle vient de Gustavo Pizzi est une magnifique perle d'humanité portée par une mise en scène d'une grande générosité. Le film est le portrait d'une mère de famille qui porte toute sa tribu avec une énergie folle et autant d'amour pour tous. Et voilà que l'équilibre qu'elle a toujours trouvé en agissant de la sorte est remis en cause lorsque son aîné décide de prendre les voiles et peut-être ne plus jamais revenir. Pour elle, mère investie et passionnée de quatre enfants, c'est le début de la fin d'une identité exclusive : celle qui lui permettait de vouer complètement sa vie à ses enfants. Et en même temps elle-même se trouve dans une démarche pour accéder à sa propre indépendance en recevant un diplôme d'études et espérant ainsi prétendre à de nouvelles responsabilités professionnelles, elle qui jusqu'ici multipliait les activités précaires, totalement dévouée à ses enfants et à son mari.
L'actrice et coscénariste Karine Teles constitue le torrent énergique qui porte l'ensemble du film dans un rôle à l'extrême opposé de celui qu'elle interprétait dans Une seconde mère (Que horas ela volta?, 2015) d'Anna Muylaert. Elle porte à elle seule le portrait de toutes ces mères aux quatre coins du monde qui se sont donné totalement à leur entourage en s'oubliant elles-mêmes. Le monde est en train de changer à travers les rapports hommes/femmes et les investissements de chacun au sein de la cellule familiale, tout comme la société brésilienne est en train de changer comme l'illustre cette famille qui évolue peu à peu dans une nouvelle classe moyenne. Le film se fait le témoin d'une société en mouvements avec une grande subtilité et un regard perspicace sur la réalité de la société. Un film d'une vitalité rafraîchissante quant à son regard généreux et subtil porté sur la famille.

 

 

la-vie-comme-elle-vient-dvd
La Vie comme elle vient
Benzinho
de Gustavo Pizzi
Avec : Karine Teles (Irene), Otávio Müller (Klaus), Adriana Esteves (Sônia), Konstantinos Sarris (Fernando), César Troncoso (Alan), Mateus Solano (Paçoca), Camilo Pellegrini (Ligia), Ariclenes Barroso (Sergio), Pablo Riera (Xander), Lucas Gouvêa (le fonctionnaire qui s'occupe de la délivraison des cartes d'identité), Arthur Teles Pizzi, Francisco Teles Pizzi
Brésil, Uruguay, Allemagne, 2018.
Durée : 95 min
Sortie en salles (France) : 26 décembre 2018
Sortie France du DVD : 25 avril 2019
Format : 1,85 – Couleur
Langue : portugais - Sous-titres : français.
Éditeur : Condor Entertainment
Bonus :
Rencontre avec l’équipe du film
La nouvelle classe moyenne brésilienne

 



Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.