Mémoires et imaginaires dans les sociétés d’Amérique latine

Un petit voyage au cœur de l’Amérique latine contemporaine à partir de la culture orale, de ses manifestations peu médiatisées et de ses populations invisibilisées à travers les recherches des universitaires.

Au sujet du livre Mémoires et imaginaires dans les sociétés d’Amérique latine

Le numéro 38 de la collection « Mondes hispanophones » paru en 2012 réunissait 12 articles rédigés par divers universitaires américanistes traitant de la réalité anthropologique de l’Amérique latine contemporaine à travers sa culturelle orale la mieux à même, parfois, de témoigner des imaginaires. Le Brésil est ici l’objet de plusieurs sujets d’analyse pour rendre compte d’une réalité sociologique et d’inventions sociales florissantes. Du côté du Mexique, il est question de l’invisibilité des Afrodescendants de la Costa Chica dans les constructions culturelles de l’identité mexicaine encore de nos jours. La ville de Caracas, dans un autre article est visitée à travers une histoire du cinéma éminemment politique du cinéma vénézuélien. L’effervescence musicale afrocolombienne, la poésie populaire chilienne, les arts de rue au Brésil, les Aymaras de La Paz en Bolivie… sont là aussi des analyses qui viennent poser des questions sur la place dans la société de ceux qui viennent créer et entretenir cette expression artistique. Si l’on arrive à dépasser les enjeux méthodologiques cependant incontournables pour suivre la transparence intellectuelle de la recherche avancée, cette compilation d’analyses d’universitaires américanistes permet d’offrir un large panorama de l’Amérique latine contemporaine dans la singularité des réflexions pertinentes avancées.

 

 

71jl2f3rnnl
Mémoires et imaginaires dans les sociétés d’Amérique latine. Harmonie, contrepoints, dissonances
sous la direction de François Laplantine

Nombre de pages : 176
Date de sortie (France) : 22 août 2012
Éditeur : Presses Universitaires de Rennes PUR
Collection : Mondes hispanophones 38

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.