Billet de blog 1 sept. 2015

Soyez un Battant ou mourrez lentement

Dans un monde où il faut penser global et agir local le comportement est plus important que les objectifs.

Armenante
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

 La France a tous les atouts pour être un pays d’excellence démocratique et économique. Alors pourquoi ne l’est-elle pas ?
Quand la France avait le goût de l’absolu, le comportement des dirigeants politiques étaient exemplaires, et ils forçaient tous leurs proches à cette exemplarité, le pays s'est redressé ...etc . On ne peut réaliser des objectifs ambitieux sans un comportement exemplaire, c'est une réalité incontournable. Sans un comportement exemplaire on ne peut exiger des autres des efforts.
L’exemple doit non seulement venir d’en Haut mais des administrations pour que l’ensemble du pays retrouve ce goût de l’absolu. Je vous propose cet article comme base de réflexion et d’action.
Comme disait Albert Einstein : » Donner l’exemple n’est pas le principal moyen d’influencer les autres, c’est le seul moyen ». Je suis OK !

Quelques réflexions et principes de management que je soumets à votre intelligence et qui m'ont guidé dans mes diverses responsabilités :
- Il faut accéder à la connaissance et pratiquer, pratiquer, pratiquer, pratiquer. « Proverbe Chinois »
- La morale c’est les mœurs (morales) , L’éthique c’est le comportement (éthos) ,
- Respect envers toi-même, Respect des autres, Responsabilité de ses actions ,
- Plus on parle d’éthique, moins il y a de morale. L’éthique c’est le conflit des choix,
- Le Grand but de la vie n’est pas de savoir, mais l’action. (Thomas Buxley),
- Le Renseignement est un métier de seigneur. »BISMARK »

Le vieux sage nous dit = L'homme jeune marche plus vite que l'ancien ; Mais l'ancien connaît le chemin. Un pessimiste voit une difficulté dans chaque opportunité et un optimiste voit l'opportunité  dans chaque difficulté. L’injustice nous met tous en colère, mais la colère nécessite un besoin de justice et si tu es neutre en situation d’injustice, alors tu as choisi le côté de l’oppresseur.

La France est donc devenue peu à peu un pays médiocre, corrompu et son administration fonctionne comme la Maffia, en résumé La France est un pandémonium et ce n’est pas un euphémisme, là est le problème. , il faut impérativement apporter les changements nécessaires car Tout cela nuit au développement économique. Après des décennies ou l’on pensait local et agissions global, maintenant il est impératif de penser global et agir local dans ce monde globaliser par la technologie. La France  doit en priorité penser à l’avenir sans oublier le passé car c’est déjà le changer. Donc avoir l’esprit de Géant est nécessaire, tant le monde qui nous entoure est complexe,   et cela devrait s’appliquer à nous tous me semble-t-il.
Pour réaliser ce changement il faut devenir un BATTANT ; Comment ?
La France est un des plus grands restaurant du Monde et le service laisse à désirer. Les mauvais fonctionnements et abus de droit  de nos administrations (l’enseignement, les services judiciaires, les services fiscaux…etc), de La presse, et enfin la régression économique de La France ( etc.) démontrent la triste réalité. Réalité que j’ai expliquée dans mes publications en rappel ci-dessous. Une culture, un comportement inadapté à la compétition mondiale qui nécessite l’excellence.
La compétition mondiale demande des changements culturels et comportementaux pour atteindre le plus haut niveau de l’excellence. La France, la presse et les politiques n'ont plus le goût de l’absolu, ils se contentent d'une médiocrité tranquille. On est passé du monde du visionnaire à celui de gestionnaire. En fait La France donne des leçons au monde entier sur la politique, la justice, et les délégataires de services publics qui étaient l’art de servir les citoyens avec excellence, se contentent maintenant d’une médiocrité tranquille. L’art de se servir des citoyens est devenu la règle. Il n’y a plus le pouvoir, il y a l’abus de pouvoir maintenant, rien d’autre pourtant Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser la médiocrité et l’atteindre. La France est-elle un pays d'aveugles dirigés par des idiots et incapables ??
La France un pays qui rend aveugle ses citoyens??
Conclusion : La vraie faute, c'est surtout celle que l'on ne corrige pas.

Dans la médiocrité ambiante, certains considèrent Le Chef d’Entreprise comme un loup qu’on devrait abattre. D’autres pensent que c’est une vache que l’on peut traire sans arrêt ; Peu voient en lui le cheval qui tire le char. Et pour être chef d’entreprise il faut être fou, mais il n’y a qu’un fou qui peut le faire.
 
Que devons-nous faire pour retrouver l’excellence et le goût de l’absolu :
Il faut se poser les bonnes questions car ce n’est pas le problème qui est important mais de trouver la meilleure solution avec quelques bases:

-Respect des règles et les faire progresser
-L’ENTREPRISE ET SES REGLES, 
-On ne progresse pas sans mesurer
-On ne progresse pas sans contrôle
-Il n’y a pas de succès sans contrôle
-Que proposez-vous !
-Manager avec sincérité
-Dominer notre exemple
-Pourquoi me réjouir !
-Ecouter, penser à l’autre
-Se préparer pour être libre
-SE PREPARER A L’ AVANCE  = 90% DE SUCCES
-DEVENIR ÊTRE GEANT, L’ESPRIT DE GEANT.

 En fait dans la vie, l’on nous explique qu’il y a un gagnant  et un perdant, mais comment ne pas être un perdant : « les batailles de la vie ne sont pas gagnés par les plus forts, ni par les plus rapides mais par ceux qui n’abandonnent jamais ». Il faut du courage et de la curiosité, citations de personnes exemplaires=
-Ceux qui ne savent pas qu’ils marchent dans l’obscurité ne verront jamais la lumière. Bruce Lee
-Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu’au jour être fort reste la seule solution. Bob Marley
-Le courage c’est de chercher la vérité et de la dire, et il ajoutait je ne plierais pas, je ne m’en irai pas en silence, je ne me soumettrai pas, je ne me retournerai pas, je ne me coucherai pas, je ne me tairai pas
, Jean JAURES.

Il faut donc ignorer ceux qui parlent dans votre dos car c’est là qu’est leur place, derrière vous pendant que vous continuez d’avancer. Il y a donc un combat d’idée tous les jours entre des battants et des perdants que je définis comme suit BATTANTS Contre  PERDANTS=
LE BATTANT apporte toujours 1 solution
LE perdant pose toujours un problème
LE BATTANT a toujours un plan
LE perdant a toujours des excuses
LE BATTANT dit « je le fais »
LE perdant dit « ce n’est pas mon affaire »
LE BATTANT voit 1 solution pour chaque problème
LE perdant voit un problème pour chaque solution
LE BATTANT pense que c’est sans doute difficile mais réalisable
LE perdant pense que c’est sans doute réalisable mais trop difficile
SOYEZ UN BATTANT

Un Poème de Pablo NERUDA pour compléter notre réflexion et passer à l’action=
(Prix Nobel de Littérature en 1971)
Il meurt lentement Celui qui ne voyage pas, Celui qui ne lit pas, Celui qui ne sait pas trouver Grâce à ses yeux,
Il meurt lentement Celui qui détruit son amour-propre, Celui qui ne se laisse jamais aider.
Il. meurt lentement Celui qui devient esclave de l’habitude, Refaisant tous les jours les mêmes chemins, Celui qui ne change jamais de repère, Ne se risque jamais à changer la couleur De ses vêtements, Où qui ne parle jamais à un inconnu.
Il meurt lentement Celui qui évite la passion Et son tourbillon d’émotions, Celles qui redonnent la lumière dans les yeux, Et réparent les cœurs blessés.
Il meurt lentement Celui qui ne change pas de cap, Lorsqu’il est malheureux Au travail ou en amour, Celui qui ne prend pas de risques Pour réaliser ses rêves Celui qui, pas une seule fois dans sa vie,  N’a fui les conseils sensés, Vis maintenant. Risque-toi aujourd’hui.
Agis tout de suite ! Ne te laisse pas mourir lentement ! Ne te prive d’être heureux !

O EPIMENON NIKA = CELUI QUI PERSISTE VAINCRA !

Rappel = Pour compléter votre réflexion et votre sagacité sur ce sujet , je vous prie de trouver ci-dessous 8 articles que j’ai publiés en 2015=
1) Réflexion d’un citoyen face à l’injustice =
http://blogs.mediapart.fr/edition/critique-raisonnee-des-institutions-judiciaires/article/090515/reflexion-d-un-citoyen-face-l-injustice
2) La France ne peut être sauvée que par les insoumis=
http://blogs.mediapart.fr/edition/critique-raisonnee-des-institutions-judiciaires/article/160615/la-france-ne-peut-etre-sauvee-que-par-les-insoumis
3) Les contre-pouvoirs médiatiques n’existent pas en France =

http://blogs.mediapart.fr/edition/critique-raisonnee-des-institutions-judiciaires/article/050615/les-contre-pouvoirs-mediatiques-n-existent-pas-en-fr
4) Une démocratie qui n'évolue pas, est soumise à la médiocrité des Hommes =
http://blogs.mediapart.fr/edition/critique-raisonnee-des-institutions-judiciaires/article/250515/une-democratie-qui-nevolue-pas-est-soumise-la-medioc
5) La  Justice Française  37ème sur 43 pays européens ?! =
http://blogs.mediapart.fr/edition/critique-raisonnee-des-institutions-judiciaires/article/090515/la-justice-francaise-37eme-sur-43-pays-europeens
6) L’administration et la Justice non indépendante ont un rôle économique évident =
http://blogs.mediapart.fr/edition/critique-raisonnee-des-institutions-judiciaires/article/060515/l-administration-et-la-justice-non-independantes-en
7) Le Mensonge et la tricherie en France détruisent à petit feu l’économie=
http://blogs.mediapart.fr/edition/critique-raisonnee-des-institutions-judiciaires/article/180515/le-mensonge-et-la-tricherie-en-france-detruisent-pet
8) 'Explication de la crise financière' et en Grèce en particulier mais pas seulement=
http://www.temoignagefiscal.com/explication-de-la-crise-financiere/   

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Écologie
Écologie : encore tout à prouver
Le remaniement ministériel voit l’arrivée du novice en écologie Christophe Béchu au ministère de la transition écologique et le retour de ministres délégués aux transports et au logement. Après un premier raté sur la politique agricole la semaine dernière, le gouvernement de la « planification écologique » est mis au défi de tenir ses promesses.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal — Histoire
De Gaulle et la guerre d’Algérie : dans les nouvelles archives de la raison d’État
Pendant plusieurs semaines, Mediapart s’est plongé dans les archives de la République sur la guerre d’Algérie (1954-1962), dont certaines ont été déclassifiées seulement fin 2021. Tortures, détentions illégales, exécutions extrajudiciaires : les documents montrent comment se fabrique la raison d’État, alors que l’Algérie célèbre les 60 ans de son indépendance.
par Fabrice Arfi
Journal — Société
Maltraitances en crèche : le bras de fer d’une lanceuse d’alerte avec la Ville de Paris 
Eugénie a récemment raconté à un juge d’instruction le « harcèlement moral » qu’elle estime avoir subi, pendant des années, quand elle était directrice de crèche municipale et qu’elle rapportait, auprès de sa hiérarchie, des négligences ou maltraitances subies par les tout-petits.
par Fanny Marlier
Journal — Justice
Affaire Darty : cinq mises en examen pour blanchiment et association de malfaiteurs
En juillet 2021, Mediapart révélait un système d’encaissement illégal d’argent liquide au sein du groupe Fnac-Darty. Depuis, quatre directeurs de magasins Darty et un directeur régional ont été mis en examen. Selon de nouveaux documents et témoignages, de nombreux cadres dirigeants du groupe auraient eu connaissance de ces opérations réalisées dans toute la France, au-dessus des seuils légaux. 
par Nicolas Vescovacci

La sélection du Club

Billet d’édition
60 ans d’indépendance : nécessité d’un devoir d’inventaire avec la France
L’année 2022 marque les 60 ans de l’indépendance de l’Algérie. Soixante ans d’indépendance, un bail ! « Lorsqu'on voit ce que l'occupation allemande a fait comme ravage en quatre ans dans l'esprit français, on peut deviner ce que l'occupation française a pu faire en cent trente ans.» Jean Daniel  Le temps qui reste, éditions Plon, 1973.
par Semcheddine
Billet de blog
Abd el Kader au Mucem : une vision coloniale de l'Émir
La grande exposition de l'été du Mucem est consacrée à Abd el Kader, grand résistant algérien à l’invasion coloniale. On pourrait y voir le signe d'une avancée dans la reconnaissance du caractère illégitime de l'entreprise coloniale. Il n'en est rien. Derrière une beauté formelle se dissimule la même vision coloniale du « bon » rebelle Algérien, à l'opposé des « mauvais fellaghas » de 1954.
par Pierre Daum
Billet d’édition
Le purgatoire de grand-père
Dès les premiers instants au camp de Saint-Maurice-l’ardoise, grand-père s’isola. Près des barbelés, les yeux rivés vers l’horizon. Il se rappelait l’enfer. La barbarie dont il avait été témoin. Il avait vu le pire grand-père. La mort qui l’avait frôlé de si peu. Ils avaient tous survécu. Ses enfants, son épouse et lui étaient vivants. Ils étaient ensemble, réunis. C’était déjà un miracle.
par Sophia petite-fille de Harkis
Billet d’édition
La révolution, le martyr et l’avenir
Comme toute chose périssable, une Révolution peut-elle vieillir ? Au rendez-vous des célébrations décennales, elle est convoquée au gré des humeurs présentes. La Révolution se met à la table des incertitudes du moment, quand elle n’est pas mobilisée en morphine mémorielle afin d’endormir les espérances d’émancipation encore vivaces.
par Amine K.